Simon Delestre et Chesall en apothéose à Knokke

Simon Delestre et Chesall ont effectué une belle razzia au CSI 3* de Knokke !
Crédit : Scoopdyga (archives)

Dimanche 24 juillet - 00h16 | Mathilde Wavrant

Simon Delestre et Chesall en apothéose à Knokke

Le numéro un mondial Simon Delestre s’impose ce soir dans le grand prix 3* de Knokke avec Chesall Zimequest. Il devance deux cavaliers belges, Nicola Philippaerts associé à Bisquet Balou C et Karel Cox avec Cayen van het Hobos.

Jamais deux sans trois. Après s’être déjà emparé des deux épreuves majeures de ce concours, le Français Simon Delestre amène Chesall Zimesquest, un fils de Casall, à la victoire de la plus belle des manières. Sur les quarante-trois couples annoncés au départ de ce Grand Prix coté à 1m55, seuls dix d’entre eux parvinrent à sortir indemnes de cette première manche. Parmi eux, l’Allemand Christophe Könemann avec sa toute bonne jument Selle Français Spring Dark, suivi de l’amazone britannique Chloé Aston et Chico, l’Espagnol Manuel Fernandez Saro aux commandes d’U Watch, la Néerlandaise Aniek Poels avec Athene, et Karel Cox associé à Cayen van het Hobos. Il faudra attendre le vingt-septième partant pour voir la première performance tricolore. En l’occurrence celle de Roger-Yves Bost et de son sérieux fils de Kannan, Sunshine du Phare. Il sera rapidement rejoint par Nicola Philippaerts puis la cavalière espagnole Paola Amilibia avec Notre Star de la Nutria, et enfin deux autres Tricolores, Kévin Staut avec Silver Deux de Virton*HDC et Simon Delestre avec Chesall Zimequest.

Expérience acquise pour les autres Tricolores en lice

Outre le sacre de Simon Delestre, d’autres excellentes performances françaises sont à retenir. Kévin Staut est quatrième avec Silver Deux de Virton*HDC en réalisant un double sans-faute. L’étalon confirme son beau potentiel ainsi que sa bonne entente avec son cavalier. Cinquième, Roger-Yves Bost avec Sunshine du Phare est auteur également de deux tours sans pénalité. Pénélope Leprevost reste aux portes du barrage avec sa jument Nice Stéphanie en mettant une barre au sol, terminant douzième. De même que Guillaume Foutrier, qui réalise quatre points dans le triple avec Brentano d’Amaury, quatorzième, ainsi que Titouan Schumacher, cette fois-ci dans le double avec Atome Z, vingt-troisième. Moins de chance pour Laurent Guillet et Nils Vilain qui écopent respectivement de douze et de dix-sept points.

Pour clôturer ce Summer Knokke Hippique, le rendez-vous est pris demain à partir de 14h30 pour un petit Grand Prix à 1m50. Un dernier entraînement pour les couples français qui s’envoleront très prochainement pour les Jeux Olympiques de Rio.
 

À lire également...

Réagissez