Éric Lamaze toujours à son aise à Aix-la-Chapelle

Crédit : Scoopdyga

Vendredi 15 juillet - 17h26 | À Aix-la-Chapelle, Johanna Zilberstein

Éric Lamaze toujours à son aise à Aix-la-Chapelle

Encore une victoire pour Éric Lamaze et Fine Lady 5 à Aix-la-Chapelle. Le Canadien et sa jument se sont ainsi offert l'épreuve majeure du jour, qui s'est déroulée en deux manches et en deux temps. Ils ont devancé les Allemands Maurice Tebbel, sur Chacco's Son, et Ludger Beerbaum, sur Chiara 222.

Éric Lamaze se sent définitivement bien sur la piste d'Aix-la-Chapelle. Après avoir triomphé dans l'épreuve majeure de mercredi, le Canadien a réédité cet après-midi, avec Fine Lady 5. Le couple est ainsi venu à bout de deux manches qui se sont tenues à plusieurs heures d'intervalle.
Car si le dénouement s'est fait en fin d'après-midi, la compétition a bien commencé ce matin sur la piste en herbe de la Soers. Mais seuls vingt-cinq cavaliers ont décroché leur ticket pour la seconde manche. Ainsi, Malgré un parcours parfait, le Britannique Scott Brash n'a pas pu poursuivre avec Ursula. Le Belge Gregory Wathelet sur Taalex, le Tricolore Philippe Rozier sur Unpulsion de la Hart ou encore le Néerlandais Maikel van der Vleuten sur VDL Groep Arera C ont quant à eux tous commis une faute qui les a privé de poursuivre. Le Suisse Steve Guerdat, lui, a mis deux barres à terre avec Bianca, tout comme le Néerlandais Gerco Schröder, qui écope également d'un point de temps dépassé avec Glock's Lausejunge. Le Suisse Martin Fuchs, lui, sort de piste avec dix points de pénalité associé à Coriano Carthago, tandis que la Portugaise Luciana Diniz rentre avec l'inhabituel score de douze points sur Lennox.
Pour les couples de retour en seconde manche cet après-midi, les lignes ont bien bougées. Déjà pénalisé de quatre points, l'Allemand Andreas Kreuzer remet une barre à terre avec Calvilot, à l'instar de la Suédoise Jonna Ekberg sur Air Pia V. Z, du Néerlandais Leopold van Asten sur VDL Groep Beauty, du Suédois Henrik von Eckermann sur Solitaer 41, ou encore de la Suisse Janika Sprunger sur Aris CMS. Le Belge Jos Verlooy, en revanche, fige son compteur final sur quatre points avec Sunshine, de même que l'Américain McLain Ward sur HH Carlos Z. Tous pénalisés d'un point en première manche, les Allemands Christophe Kläsener sur Zippit et Marco Kutscher sur Van Gogh, sortent cette fois sans pénalité et dans le temps. Roger-Yves Bost, lui, ajoute quatre points à son compteur sur Sangria du Coty, tandis que le Suisse Romain Duguet écope du lourd score de dix points. Chez les sans-faute en première manche, le Belge Jérôme Guéry, sur Papillon Z, l'Espagnol Sergio Alvarez Moya sur Carlo 273, l'Irlandais Bertram Allen sur Molly Malone V et l'Américaine Laura Kraut sur Cavalia, fautent tous à une reprise. La victoire s'est donc jouée entre les huit couples double sans-faute. Le Brésilien Rodrigo Pessoa et son bon Status ont été le moins rapide, devant laisser la place à Beezie Madden sur Quister (septième), l'Allemande Janne-Friederike Meyer sur Goja 27 (sixième), l'Américain Kent Farrington sur Gazelle (cinquième) et l'Allemand Marcus Ehning sur Cornado NRW (quatrième). Sur le podium, les écarts de chronomètres sont assez large puisqu'Éric Lamaze l'emporte de plus de trois secondes sur Maurice Tebbel, lui-même à deux secondes de Ludger Beerbaum.

Les résultats ici

À lire également...

Réagissez