’’Il n'y a rien de mieux que monter à cheval’’, Lisa Nooren

Crédit : Sportfot

Lundi 11 juillet - 12h49

’’Il n'y a rien de mieux que monter à cheval’’, Lisa Nooren

Championne d'Europe Enfants en 2011, en argent en 2012 en Poneys, double médaillée de bronze en 2013 en Juniors, double championne des Pays-Bas en 2014 en Juniors et Jeunes Cavaliers, sixième de la dernière échéance européenne en Jeunes Cavaliers, Lisa Nooren ne s'est pas contentée de ce palmarès déjà prestigieux. En décembre dernier, à dix-huit ans, la Néerlandaise a remporté son premier Grand Prix CSI 5* à La Corogne. Les efforts d'Henk Nooren, un père tout acquis à sa cause, ainsi que le soutien de sa fédération et de généreux sponsors ont contribué à forger une cavalière motivée et efficace. Grand espoir des Pays-Bas, Lisa revient sur les étapes déjà franchies et livre ses ambitions pour l'avenir. Entretien.

GRAND PRIX : Après avoir brillé à cheval chez les Enfants, vous êtes revenue à poney. Sur le plan de l\'équitation et de la technique, le circuit Poneys est-il formateur ?
LISA NOOREN :
 Pour moi, monter à poney a été un excellent moyen d\'apprendre à être compétitive ! Les poneys sont d\'excellents maître d\'école. Je pense qu\'avoir couru les championnats d\'Europe à ce niveau m\'a réellement préparée pour la suite. Ke trouve que ce circuit est parfois trop vite mis de côté, les enfants sautant de la case des internationaux Poneys pour passer des Enfants aux Juniors, par exemple. D\'un côté, je trouve cela très dommage; de l\'autre, je comprends tout à fait parce qu\'il est plus facile et bien moins cher de trouver un cheval capable de sauter les épreuves Enfants qu\'un poney pour évoluer correctement aux championnats d\'Europe.

La suite de cet entretien richement illustré est à lire dans le numéro de juillet/août de Grand Prix Magazine.

Abonnez-vous à Grand Prix Magazine ici
Ou achetez le numéro de juillet/août ici

À lire également...

Réagissez