Mathieu Lemoine est dans son château du Haras du Pin

Un superbe podium pour la quatrième étape du Grand National
Crédit : Pauline Chevalier

Mercredi 06 juillet - 11h49 | Pauline Chevalier

Mathieu Lemoine est dans son château du Haras du Pin

Mathieu Lemoine n’a pas flanché lors de l'hippique et avait même une barre d’avance  quand il est entré en piste. Avec Bart L, il signe un superbe doublé puisqu’il était victorieux ici en 2015. Il devance Karim Laghouag sur Entebbe de Hus et Astier Nicolas sur Piaf de B’Neville, tous les deux auteurs d’une barre sur le difficile parcours proposé ce matin tant sur la technique que dans le chronomètre. Désormais, tous attendent la pré-sélection olympique qui devrait arriver dans les prochains jours.  

Le parcours a finalement causé plus de soucis que pensé dans cet ultime test du Grand National du Haras du Pin. Un parcours justement dosé techniquement mais avec un chronomètre très serré. Cela a causé de nombreux soucis aux couples qui ont dû s’employer à réaliser le sans-faute. Le classement a donc subi pas mal de changements. Mais Mathieu Lemoine n’a pas tremblé avec son splendide Bart L et signe un beau sans-faute, malgré un point de temps dépassé, conservant ainsi aisément l’écharpe du vainqueur. Il devance Karim Laghouag, qui après un parcours parfait avec Punch de l’Esques, qui le fait remonter à la cinquième place, fait une foulée un peu hésitante sur un oxer et met une barre à terre avec Entebbe de Hus mais conserve le premier accessit. Il devance Astier Nicolas qui a pu courir sur son superbe Piaf de B’Neville. Ce fut un gros soulagement car ce matin, le cheval ayant perdu trois fers sur le cross, il a fallu faire appel à un maréchal orfèvre pour mettre des fers collés. Tout de suite à l’aise dans ses nouvelles chaussures, "Ben" a été impérial. Mais dans le classement du Grand National, c’est Thibaut Vallette et Qing de Briot*ENE-HN qui prennent la troisième place après une barre à terre. Sirocco du Gers et Thomas Carlile font aussi une barre et son sixième, devant Nicolas Touzaint et Crocket 30.
Seuls trois couples ont réussi le parfait sans-faute sur cet ultime test : Karim Laghouag sur Punch de l'Esques, Astier Nicolas sur Piaf de B’Neville et Pascal Leroy sur Minos de Petra. Cédric Lyard et Cadeau du Roi n’ont pas été présents sur cet ultime test, le cheval n’étant pas dans une forme optimale ce matin/
Demain, sept ou huit couples de la longue liste devraient être convoqués à Saumur pour une visite vétérinaire alors que la sélection finale sera annoncée le 13 juillet prochain.
Côté Écuries du Grand National, c’est donc Green Pex-Cavalassur qui l’emporte devant Antarès-Horseaot.com et IFCE Cadre Noir-Antarès. Le classement à l’issue de cette étape va se trouver encore modifier ainsi que celui du championnat de France.
 
Les résultats ici

À lire également...

Réagissez