Mathieu Lemoine et Bart L domptent le cross du Haras du Pin

Superbe Bart L et Mathieu Lemoine qui restent leader après deux épreuves
Crédit : Pauline Chevalier

Mardi 05 juillet - 19h42 | Pauline Chevalier

Mathieu Lemoine et Bart L domptent le cross du Haras du Pin

Le difficile cross du Haras du Pin a causé beaucoup de soucis et de surprises aux cavaliers de cette nouvelle édition du Grand National. Sous un soleil magnifique, le parcours construit par Pierre Michelet ne laissait pas la place au doute. Finalement, les couples les plus aguerries ont répondu présents et ont montré à Thierry Touzaint leur potentiel olympique. A leur tête, cette fois-ci, Mathieu Lemoine et Bart L qui n’ont pas forcé leur talent devant Karim Laghouag et Entebbe de Hus qui sont en très grande forme.  

 - Mathieu Lemoine et Bart L domptent le cross du Haras du Pin

Entebbe de Hus et Karim Laghouag en grande forme
Crédit : Pauline Chevalier

Ce parcours a donné des sueurs froides aux cavaliers à commencer par l’état du terrain qui s’est révélé collant et profond plus qu’il n’y paraissait. Après la démonstration d’aisance de Karim Laghouag avec son premier cheval Punch de l’Esques , la première surprise est venue d’une dérobade de jeunesse du champion Upsilon dans le premier gué. Thibault Vallette et Qing du Briot*ENE-HN sont ensuite à nouveau maxi et rassurent parfaitement le staff par leur rapidité d’exécution et leur galopade. Dans une phase où les éliminations et abandons s’enchainent malheureusement avec notamment celle d’Ugo Provasi sur Rafal de l’Eden, Alexis Lemaire et Tamtam Dodville ou encore Mathieu Vanlandeghem avec Safran du Chanois*ENE-HN, Mathieu Lemoine et Bart L font une belle démonstration d’aisance en ne prenant que quelques petits points de temps. Ils conservent ainsi la tête du classement provisoire devant Karim Laghouag qui déroule tout aussi aisément avec son étalon Entebbe de Hus. L’étalon a été impérial et sans aucun doute tout au long du parcours et est lui-aussi maxi.  Belle démonstration aussi de Nicolas Touzaint avec Crocket 30, Cédric Lyard et Cadeau du Roi qui remontent au classement ainsi surtout d’Astier Nicolas et Piaf de B’neville qui sont, eux-aussi, maxis et prennent la quatrième place provisoire. Après la mauvaise surprise d’un refus pour Pascal Leroy et Minos de Petra, le concours se boucle avec Thomas Carlile qui doit prendre quelques secondes de pénalités avec Sirocco du Gers (suite à un déferrage) et l’élimination de Geoffroy Soulez et Madiran du Liot.
L’après-midi a donc été longue pour un certain nombre de couples et mis en avant des couples en forme et presque totalement au point dans leur préparation. L’Ecurie Green-Pex Cavalassur demeure donc en tête devant l’écurie Antares-Horsealot.com et IFCE Cadre Noir – Antares. Théault-Maximat est quatrième (puisque dans les écuries, Astier Nicolas n’a pas d’écuries) et Antares – Savonnerie Marius Fabre est cinquième.
Demain, le parcours de cso concocté par Jean-Pierre Cosnuau sera sans piège, aux côtes mais sélectif juste ce qu’il faut pour voir si les chevaux ont bien récupérés. Ce sera une ambiance un peu tendue car il n’y a pas une barre dans les trois premiers et des écarts très serrés encore après jusqu’au dixième.
 
Classement :
1 – Mathieu Lemoine – Bart L (Ecurie Green Pex – Cavalassur ) : 36.8
2 – Karim Laghouag – Entebbe de Hus (Ecurie Antares – Horsealot.com) : 37.4
3 – Thibault Vallette – Qing du Briot*ENE-HN (Ecurie Ifce Cadre Noir – Antares) : 40.2
4 – Astier Nicolas – Piaf de B’neville : 41.7
5 – Thomas Carlile – Sirocco du Gers (Ecurie Theault – Maximat) : 41.8
6 – Cédric Lyard – Cadeau du Roi (Ecurie Antares – Savonnerie Marius Fabre): 43.9
7 – Karim Laghouag – Punch de L’Esques (Ecurie Antares – Horsealot.com) : 44.7
8 – Nicolas Touzaint – Crocket 30 (Ecurie Theault – Maximat)  : 44.9
9 – Hélène Vattier – Quito de Balière : 47.2
10 – Thibault Fournier – Siniani de Lathus (Ecurie Cadre Noir – Equistro): 47.3
 

À lire également...

Réagissez