Romain Potin fait briller les Hauts-de-France à Fontainebleau

Même s'ils ont concédé une petite faute en seconde manche, Romain Potin et Impressario van de Heffinck ont signé deux très bons parcours en finale ce matin.
Crédit : PSV Morel

Dimanche 26 juin - 12h45 | À Fontainebleau, Sébastien Roullier

Romain Potin fait briller les Hauts-de-France à Fontainebleau

Après la Provence de Yannis Gregoriades en Pro 2 hier soir, ce matin, le premier titre décerné en cette quatrième et dernière journée du Master Pro de saut d’obstacles, celui du Pro 1, a récompensé le Nordiste Romain Potin, associé au jeune et très prometteur Impressario van de Heffinck. Sur le podium, il a devancé un autre Nordiste, Yannick Courdent, deuxième avec Samara de l’Allœu, et le Normand Stéphane Dufour, troisième avec Quadrio Tame.

 - Romain Potin fait briller les Hauts-de-France à Fontainebleau

Romain Potin, très heureux de la performance de son bel Impressario.
Crédit : PSV Morel

Ces deux-là suivent une bien belle trajectoire! Déjà quatrièmes du championnat des chevaux de sept ans l’an passé lors de la Grande Semaine de Fontainebleau, signant alors le seul double sans-faute de la finale, Romain Potin et Impressario van de Heffinck ont décroché le titre de champion de France Pro 1 ce matin au Grand Parquet. Sur le Terrain d’Honneur, le couple n’a pas signé de nouveau double sans-faute, mais utilisé son joker d’une barre sur le vertical placé à l’entrée du double de la seconde manche. "J’aurais pu éviter cette faute, qui est vraiment pour moi car j’ai trop voulu relâcher mon cheval, mais l’essentiel est d’être allé au bout de ce championnat", s’est félicité le lauréat. Ce résultat n’est pas surprenant compte tenu des derniers résultats du couple, vainqueur du Grand Prix CSI 2* de Sancourt mi-avril et d’une belle qualificative à 1,45m fin février au CSI 2* de Vilamoura au Portugal.
Après avoir bouclé cette ultime manche dans les temps, le cavalier des Hauts-de-France a levé les bras au ciel, très heureux de ce sacre et fier de la performance de sa jeune monture avec laquelle il espérait bien briller dans ce championnat. "Réussir ici était un objectif, bien sûr, mais avec un cheval huit ans, même s’il a obtenu des résultats exceptionnels, on ne sait jamais ce qui peut se passer. Un championnat, ça se joue souvent à pas grand-chose." Sur le podium protocolaire de ce championnat parrainé par le sellier CWD, Romain Potin n’a évidemment pas manqué de saluer Nicolas Delmotte, son coach.

La récompense d’un très beau début de saison

La récompense d’un très beau début de saison - Romain Potin fait briller les Hauts-de-France à Fontainebleau

Romain Potin, accompagné sur le podium de Yannick Courdent et Stéphane Dufour.
Crédit : PSV Morel

Installé à Fiennes dans le Pas-de-Calais, Romain vit une très belle saison en CSI 2* et 3*, brillant avec son BWP par Diabeau van de Heffinck et une mère par Cartier van de Heffinck, mais aussi avec Tzigano Massuère, vainqueur début avril d’une qualificative au CSI 3* de Neufchâtel-Hardelot. "J’ai beaucoup de chance de pouvoir monter ces deux chevaux." Compte tenu de sa régularité et de ce titre, Impressario ne va sûrement pas manquer d’attirer les convoitises, d’autant qu’il semble armé pour s’illustrer à un niveau supérieur à 1,45m. "J’ai reçu quelques sollicitations, mais c’est un cheval qui va se vendre grâce à ses résultats, car il ne fait pas vraiment le show en piste. En revanche, il est très, très régulier. Je pense qu’il évoluera au moins à 1,50m. J’étais d’ailleurs qualifié pour disputer ici le championnat Pro Élite, mais il me semblait encore trop jeune pour ça. Désormais, il va avoir un mois de repos. Nous reprendrons sûrement la compétition en août à Arnas et Mâcon, et en resterons là cette année. Il a bien mérité un peu de repos. Même si ce n’est pas du tout notre objectif prioritaire, oui, il sera peut-être vendu."
Sur le podium, Romain Potin a devancé un autre Nordiste, Yannick Courdent, deuxième avec Samara de l’Allœu, et le Normand Stéphane Dufour, troisième avec Quadrio Tame. Ce dernier couple a été le seul à sortir sans encombre des deux manches de cette finale relevée. Deuxième au provisoire avant l’ultime parcours, le Champardennais Romain Duperret a finalement échoué au pied du podium avec Star de Baimont, fautive sur le premier obstacle et l’entrée du double.
 
Les résultats de la finale en deux manches ici
Le classement final du championnat Pro 1 ici
 
La remise des prix et les premiers propos du nouveau champion de France, et revivez la finale en deux manches des Pro 1

À lire également...

Réagissez