Fontainebleau prépare les championnats du monde

Crédit : FFE/PSV

Jeudi 02 juin - 10h48 | Léa Errigo

Fontainebleau prépare les championnats du monde

Ce week-end, Fontainebleau accueille la CEI 3* 160km, organisée par l’association Grand Parquet Endurance. Si elle n’était pas tout à fait prévue en début d’année, cette course du plus haut niveau va permettre aux cavaliers de faire un galop d’essai sur le potentiel parcours des championnats du monde d’octobre prochain, pour lesquels Fontainebleau est candidat.

Cet événement est un rendez-vous majeur pour la discipline. Non seulement support de sélection de l’équipe de France en vue des championnats du monde, la CEI 3* de Fontainebleau est également l’occasion pour les organisateurs et les cavaliers de tester le parcours en vue des mondiaux, puisque Fontainebleau est le candidat français pour remplacer Dubaï, destitué des championnats par la Fédération équestre internationale en avril dernier. 
Les cavaliers évolueront donc sous les yeux de la sélectionneuse nationale, Bénédicte Émond-Bon, qui gardera un œil sur ses troupes. Les cavaliers internationaux sont eux aussi concernés. ‘’Cette course permet également aux cavaliers et aux chevaux, en cas de succès, d’être sélectionnés pour les championnats du monde’’, souligne Gilles Cabardos, Président du comité d’organisation Grand Parquet Endurance de Fontainebleau.
Le parcours de la course est constitué de six boucles et compte un dénivelé moyen de 290 mètres. ‘’Les nouveautés pour cette épreuve concernent essentiellement l’organisation du site. En forêt, les boucles sont quasiment toutes les mêmes, nous avons effectué quelques petites modifications mais cela reste mineur. Nous allons faire en sorte d’utiliser tout le stade’’, explique-t-il. 
Vingt couples tricolores sont engagés dans la CEI 3* de 160 km ce samedi. Parmi eux, la cavalière numéro un mondial d’endurance l’année dernière, Virginie Atger, prendra le départ avec Tonik Armor. Enora Boulenger sera en selle sur Jade de Bozouls. Lucie Marin comptera sur Malak Emira. Paul Bard montera Taj Mahal. Denis Le Guillou sera en selle sur Otimmins Armor. 
Cette compétition sera également l’occasion pour l’organisation Fontainebleau Endurance de prouver une nouvelle fois sa qualité et son savoir-faire en tant que candidate pour l’accueil des championnats du monde cette année. ‘’L’idée pour nous est de faire une répétition générale de ce que pourraient être les fluxs lors des championnats du monde. Cette CEI 3* test va nous permettre de visualiser ce qui fonctionne et ce qui serait éventuellement à améliorer pour octobre’’.
Le départ de la CEI 3* est prévu samedi à 7h du matin.

Les cavaliers français engagés
Plus d’informations

À lire également...

Réagissez