’’J’aimerais pouvoir participer à une Coupe des nations avec Polias’’, Alexandra Paillot

Crédit : Scoopdyga

Jeudi 26 mai - 14h08 | Léa Errigo

’’J’aimerais pouvoir participer à une Coupe des nations avec Polias’’, Alexandra Paillot

Sacrée championne de France Pro Élite en septembre dernier, Alexandra Paillot est l’une des cartouches montantes du saut d’obstacles tricolores. Après avoir passé l’hiver à Wellington, la Française est revenue chez elle au haras de Plaisance, à Chamant, pour prendre part à la compétition en Europe. Actuellement à Chantilly pour le CSI 5* auquel elle participe avec Polias de Blondel*Val Henry et Tonio la Goutelle, la Tricolore présente, pour GrandPrix-Replay, son programme et ses objectifs pour la saison.  

GrandPrix-Replay : Cette semaine, vous êtes à Chantilly pour le CSI 5* tout près de chez vous, ce concours est-il spécial pour vous ?
Alexandra Paillot : Oui, c’est un concours qui me tient vraiment à cœur. C’est seulement à dix minutes de la maison. Gérard Manzinali, l’organisateur, m’avait fait un vrai cadeau l’année dernière en m’offrant une invitation, j’avais ainsi pu participer à mon premier CSI 5*. Mon cheval (Polias de Blondel*Val Henry, ndlr) avait très bien sauté, il avait fait un point de temps dans le Grand Prix du dimanche. Cela avait un peu lancé ma saison l’année dernière donc je suis très contente de pouvoir y retourner cette année.
 
GPR. : Quels seront vos objectifs ce week-end ?
A. P. : Je crois que je peux participer au Grand Prix du Global Champions Tour samedi, ce sera la première fois, c’est donc l’objectif du week-end.
 
GPR. : Comment va Polias de Blondel*Val Henry ?
A. P. : Il va très bien, il a très bien sauté à La Baule. Nous avons fait deux fautes dans le Grand Prix, je crois que c’est dû à un manque d’expérience de ma part, mais il s’est vraiment bien comporté. Cette semaine, nous courrons encore sur un grand terrain en herbe, je pense donc qu’il est bien préparé.
 
GPR. : Vous avez également un bon cheval de neuf ans, Tonio la Goutelle. Quel est le programme pour lui ?
A. P. : Tonio va sauter les épreuves comptant pour le classement mondial à 1,45m. Pour le reste de la saison, je ne sais pas encore quel sera son programme mais j’aimerais qu’il continue à monter en puissance et devenir régulier sur les parcours à 1,45m, puis commencer à faire des épreuves à 1,50m. J’ai aussi une très bonne jument de sept ans, Jalanta P, qui participera aux épreuves réservées aux chevaux de sept ans. Elle était à Fontainebleau pour Grand Prix Classic le week-end dernier où elle s’est classée deuxième du Grand Prix.
 
GPR. : Quels sont vos objectifs pour la saison ?
A. P. : J’aimerais pouvoir participer à une Coupe des nations avec Polias et refaire partie de l’équipe de France, ce qui dépendra de mes résultats. L’objectif est d’essayer d’évoluer au plus haut niveau possible.
 
GPR. : Quel est votre programme pour les semaines à venir ?
A. P. : Je serai à Deauville le week-end prochain pour le Grand National. Ensuite, je serai en Grande-Bretagne pour participer à un magnifique CSI 4* à Bolesworth. Puis il y aura les championnats de France et nous verrons pour la suite.
 

À lire également...

Réagissez