Les dresseurs convergent vers Compiègne

Crédit : CDI Compiègne

Jeudi 19 mai - 12h21 | Johanna Zilberstein

Les dresseurs convergent vers Compiègne

Cette année, c’est Compiègne qui accueille le CDIO de France et son tradition plateau de cavaliers venus du monde entier. À trois mois du coup d’envoi des Jeux olympiques, et même si les équipes premières ne seront pas présentes, la Coupe des nations va permettre de se faire une idée des forces en présence, notamment pour la France ou les États-Unis.

LES ENJEUX
Si le CDIO 5* va se jouer sans les équipes premières néerlandaise, allemande ou encore britannique, de bonnes cartouches vont être présentes dans chacune des délégations. L’occasion donc de faire un premier point sur les couples pouvant prétendre au voyage à Rio, que ce soit pour l’équipe ou la réserve. Ainsi, les équipes comme celle des États-Unis ou de la Suède, des sélections pourraient bien se jouer en partie sur le sol français.
En plus, les cavaliers ont pu emmener des montures supplémentaires pour courir le CDI 3*, qui va également servir à préparer la suite.
 
À NE PAS MANQUER
De beaux couples seront présents tout le week-end. Ainsi, dans le CDIO 5*, Jeroen Devroe et Jorinde Verwimp défendront les couleurs de la Belgique, respectivement associés à Eres DL et Tiamo. Après une belle saison hivernale, le jeune Juan Matute a quitté le soleil de son Espagne natale pour se joindre à l’équipe espagnole avec Don Diego Ymas. Les Britanniques, eux, pourront compter sur Laura Tomlinson, en selle sur Rosalie B. Côté Allemagne, Bernadette Brune et Spirit of the Age pourraient bien se montrer redoutables après une excellente prestation au CDI 5* de Wiesbaden la semaine passée. La Mannschaft pourra également compter sur Jenny Lang et son Loverboy 26. Les Pays-Bas, eux, enverront leur couple le plus expérimenté, à savoir Adelinde Cornelissen et Jeric Parzival. Du côté de la Suisse, Antonella Joannou présentera Dandy de la Roche CH. Chez les Suédois, Patrik Kittel sera le chef de file sur l’excellente Deja, épaulé par les talentueuses Emilie Nyreröd et Miata. Les Américains, qui ont eux aussi fait le déplacement, pourront quant à eux notamment compter sur Shelly Francis et Doktor.
Dans le CDI 3* la concurrence sera rude également puisque les Britannique Charlotte Dujardin et Carl Hester seront de la partie. L’amazone sera associée à Barolo, avec lequel elle a décroché le titre de championne nationale, tandis que son mentor présentera Nip Tuck et Wanadoo. La plus française des Estonienne, Grete Püvi, sera en piste sur Talent, tandis que le Suédois Patrick Kittel présentera Delaunay, son troisième cheval.
 
LES BLEUS
C’est une belle équipe de France qui se présentera dans le CDIO 5*. Emmenée par Karen Tebar et Don Luis, qui ont fait le déplacement pour l’occasion, la délégation tricolore comptera dans ses rangs Pierre Volla sur Badinda Altena, Ludovic Henry sur After You et Stéphanie Brieussel sur Amorak.
Côté CDI 3*, Alexandre Ayache présentera Axel et Grandiosa, tandis que Nicole Favereau sera elle aussi en piste avec Gisengue. Après de bonnes prestations sur le Grand National, Marie-Émilie Bretenoux sur Quartz of Jazz, Maxime Collard sur Wamorkus, Claire Gosselin sur Karamel de Lauture et Marine Subileau sur Talitie viendront se frotter au monde. Enfin, on notera également la présence de Ricardo, avec lequel Karen Tebar fera ses grands débuts.

LE GUIDE
Le CDI 3* démarre dès aujourd’hui avec le Grand Prix, tandis que le Grand Prix Spécial se tiendra vendredi et la Reprise Libre en Musique samedi.
Côté CDIO 5*, les hostilités démarreront samedi avec le Grand Prix alors que GPS et RLM se tiendront dimanche.
 
La liste des engagés ici
Le programme ici
Les résultats ici

À lire également...

Réagissez