Gros rendez-vous en perspective à Saumur

Crédit : FFE

Mercredi 18 mai - 11h25 | Léa Errigo et Johanna Zilberstein (avec communiqué)

Gros rendez-vous en perspective à Saumur

La deuxième étape du circuit FFE Eventing Tour se tiendra à Saumur ce week-end à l’occasion du CCI 3*. Organisé par le Comité équestre de Saumur, le concours regroupera plus de deux cents couples venus du monde entier.

LES ENJEUX
Dans le cadre du Prix FFE Eventing Tour, les trois meilleurs tricolores présents au classement se verront remettre une prime fédérale à condition d’avoir réalisé le contrat technique suivant : note minimum de 65 % en dressage, sans-faute aux obstacles de cross avec un maximum de trente secondes de temps dépassé et huit points maximum en saut d’obstacles. La Fédération française d’équitation remettra également au propriétaire du meilleur cheval sous selle française présent à la remise des prix du concours le Prix des propriétaires. Le cavalier tricolore ayant réalisé la plus belle performance sur le cross, lui, se verra attribuer le Prix FFE du meilleur cross des jeunes de moins de vingt-six ans.
Mais ce CCI 3* de Saumur va surtout permettre aux couples tricolores de s’affronter entre eux mais aussi de se confronter aux cavaliers étrangers sur un format long, alors que le Grand National se déroule sur un format court.

À NE PAS MANQUER
La liste des engagés pour le CCI 3*, compte à ce jour cinquante-cinq cavaliers issus de onze nations. Cette année, la concurrence sera rude et le niveau tout aussi élevé avec notamment au départ l’Australien Christopher Burton sur Santano II ou encore le Britannique Oliver Townend sur Cillnabradden Evo, Cooley SRS et ODT Ghareeb. Deux Néo-Zélandais seront eux aussi de la partie : Tim Price montera Cloud Dancer et Blyth Tait, Darius. La Belge Lara de Liedekerke-Meier montera Alpaga d’Arville. Les Italiens seront eux aussi présents en nombre. Parmi eux, Susanna Bordone sera en selle sur Portphilip Jones et Luca Roman sur Castlewoods Jake, tandis que Pietro Sandei montera Inistioge Ohio et Arianna Schivo, Quefira de l’Ormeau. La Néerlandaise Elaine Pen sera associée à Dostowjeski. Seule représentante tunisienne, Nadia Benzined-De Buck entrera en piste sur Sachou des Isles. Les Suisses pourront compter sur Patrizia Attinger et Hilton P, Camille Guyot et Larnac de Vulbens, Ben Vogg et Bellaney Castle, ainsi que Felix Vogg et Cleveland III. Les Suédois seront également de la partie. Ils pourront compter sur la présence d’Anna Nilsson associée à Candy Girl, ainsi que Therese Olsson et Plenty of Magic. Le Suédois Ludwig Svennerstal tentera des belles performances avec Aspe et Southway.

LES BLEUS
Au total, dix-neuf Français défendront leurs couleurs ce week-end. Nul doute que ceux-ci auront à cœur de réitérer les performances tricolores des deux éditions précédentes. L’édition 2015 avait en effet vu la victoire de Mathieu Lemoine et Bart L. Cette année, il sera en selle sur Onyx de Barbereau. En 2014, Maxime Livio s’était imposé avec Qalao des Mers. Il tentera une nouvelle performance avec Opium de Verrières ce week-end. Jean-Loup Bigot comptera sur Focus, et Arnaud Boiteau sur Sultan de la Motte. Thomas Carlile sera associé à Sirocco du Gers et Upsilon. Sébastien Cavaillon montera Sarah d’Argouges et Stanislas de Zuchowicz, Qogoun des Ibis. Maxime Debost lui, sera associé à Qurt de Montplaisir. Didier Dhennin et Arthur Duffort seront également présents, respectivement en selle sur T’as du Pot et In Your Dreams. Sidney Dufresne montera Reliquaire. Christophe Guillemet entrera en piste sur Mach de la Barre et Cédric Lyard, sur Qatar du Puech Rouget. Camille Mercier pourra compter sur Ocean de Carolles. Astier Nicolas tentera de belles performances avec Molakai. Rémi Pillot sera en selle sur Tol Chik du Levant. Son compatriote Patrick Poulard présentera Pathmos. Ugo Provasi et Romane Yacovleff seront également de la partie, respectivement en selle sur Rafal de l’Eden et Sabiki.

LE GUIDE
Le dressage aura lieu jeudi à partir de 8h et se poursuivra vendredi à la même heure. Le cross se déroulera samedi à 8h et le saut d’obstacles, dimanche à 11h.

Les cavaliers engagés
Le programme
Toutes les informations

À lire également...

Réagissez