Trond Asmyr quitte la FEI pour raisons de santé

Trond Asmyr lors du Sport Forum de la FEI en 2013.
Crédit : FEI

Vendredi 13 mai - 12h18 | Johanna Zilberstein (avec communiqué)

Trond Asmyr quitte la FEI pour raisons de santé

Trond Asmyr, directeur pour le dressage et le para-dressage à la Fédération équestre internationale, a quitté l’instance dirigeante du sport pour raisons de santé. Le Norvégien était arrêté pour longue maladie depuis août 2015. 

Après sept ans passés au sein de la Fédération équestre internationale comme Directeur pour le dressage et le para-dressage, Trond Asmyr s’est vu contraint de quitter le FEI pour raisons de santé. Déjà arrêté pour longue maladie depuis presque un an, le Norvégien a donc définitivement dû abandonner ses fonctions.
Trond Asmyr avait rejoint la FEI en tant que directeur pour le dressage et le para-dressage en juin 2009, après avoir officié en tant que juge international pendant quinze ans, jugeant notamment sur le circuit national norvégien depuis trente ans. Il était également vice-président de la fédération équestre norvégienne et appartenait au Bureau des directeurs des fédérations nationales depuis plus de dix ans. ’’Nous regrettons profondément que les problèmes de santé de Trond l’ont conduit à quitter la FEI’’, a expliqué Sabrina Ibáñez, Secrétaire générale de la FEI. ’’ C’est une perte importante pour nous mais aussi pour toute la communauté du dressage, mais il est certain que sa santé doit être une priorité. Il a tellement fait pour le sport et a réellement été un membre dédié à la FEI durant ces sept dernière année, apportant plus de clarté au sport et prenant des décisions dans les moments important tout en veillant à l’égalité pour chacun. Nous lui souhaitons le meilleur pour le futur.’’
Depuis qu’il avait rejoint la FEI, il a pris part aux Jeux olympiques et paralympiques de Londres en 2012, à deux éditions des Jeux équestres mondiaux, ainsi qu’à de nombreux championnats et finales de Coupe du monde. Trond Asmyr a également joué un rôle déterminant dans la mise en place des recommandations du groupe de travail sur le dressage créé après les Jeux olympiques de Pékin et a initié en 2010 la table ronde sur l’hyperflexion qui a ensuite conduit à la refonte en profondeur des règles de dressage en ce qui concerne les techniques d’entraînement. ’’En tant qu’amoureux du dressage, diriger le département consacré au sein de la FEI a été le meilleur travail du monde et je suis vraiment triste d’avoir à le quitter’’, a-t-il regretté. ’’J’ai toujours été present lorsque des décisions ont été prises et j’ai eu l’opportunité d’influencer la direction qu’a pris le développement du sport. Durant ce temps passé à la FEI,  le dressage a connu de vrais moments excitants, grâce notamment aux couples superstars formé par Totilas et Edward Gal ou encore Valegro et Charlotte Dujardin, qui ont donné un autre niveau au sport. Depuis, les choses ont continué en ce sens et, bien que j’ai quitté la FEI, je prévois de toujours faire partie du monde du dressage.’’
Trond Asmyr n’est pas le seul à quitter le Département dressage et para-dressage de la FEI puisque Carina Mayer, nommée dirigeante du Département en août 2015, va quitter la FEI fin septembre afin de devenir Secrétaire générale de la Fédération équestre européenne, dont le siège se trouve à Warendorf, en Allemagne. La FEI devrait nommer un nouveau Directeur en remplacement de Trond Asmyr ultérieurement.

À lire également...

Réagissez