Pénélope Leprevost et Hija reines touquettoises

Crédit : Mathilde Wavrant

Dimanche 08 mai - 21h57 | Au Touquet, Mathilde Wavrant

Pénélope Leprevost et Hija reines touquettoises

Pénélope Leprévost s’est octroyée la victoire ce dimanche après-midi dans le Grand Prix CSI 3* du Touquet. Associée à l’une de ses dernières recrues, Hija Van Strokapelleken, elle devance Nicolas Delmotte, le régional de l’étape avec Darmani Van’t Heike, suivi par la Belge Gudrun Pateet en selle sur Sea Coast Atlantic.

Pour cette édition 2016, le Grand Prix CSI 3* du Touquet accueillait un plateau de cavaliers exceptionnel. Parmi eux, la Suédoise Malin Baryard-Johnsson, les Britanniques Nick Skelton et Tim Stockdale, le Marocain Abdelkebir Ouaddar, vainqueur de l’édition 2014, ou encore le Belge Philippe Lejeune. Les cavaliers français étaient également venus en nombre fouler la piste en herbe du Parc équestre international : le tenant du titre de l’édition 2015 Philippe Rozier, Michel Hécart, Nicolas Delmotte ainsi que certains membres de l’équipe de France comme Pénelope Leprévost, Julien Épaillard et Patrice Delaveau. Du beau sport attendait donc le public présent en masse en tribunes et aux abords de la piste, qui plus est avec une météo radieuse.
Cinquante couples étaient annoncés au départ de ce Grand Prix côté à 1,50m. Le chef de piste Jean-Philippe Desmaret avait concocté un parcours assez technique et délicat avec certains obstacles qui se sont révélés être de véritables juges de paix en fin de parcours comme le triple avec un vertical à l’entrée, une foulée, un oxer puis deux foulées courtes avec un vertical en direction du paddock, suivi d’un oxer clair en numéro dix, avant de finir sur une autre combinaison, un double avec un oxer-vertical suivi d’une dernière ligne redoutable. Ainsi, la Française Adeline Hécart sur Pasha du Gué ne peut éviter une faute malheureuse sur ce fameux triple, tout comme Bernard Briand Chevalier avec Quadillac du Heup.
Ils seront finalement neuf couples à prétendre à la victoire. Nicolas Delmotte est le premier à s’élancer avec son Darmani van’t Heike. Ils mettent d’emblée la barre haute avec un double sans-faute en un temps de référence de 41’’71. L’amazone suédoise Malin Baryard-Johnsson avec H&M Cue Channa 42, et la cavalière belge Gudrun Pateet avec Sea Coast Atlantic font également un tour parfait mais moins rapides. Deux Français ne peuvent éviter quatre points, François-Xavier Boudant aux rênes de Ciento ainsi que Julien Épaillard avec Safari d’Auge. Trois couples aligneront huit points de pénalités, les Français Valentin Marcotte avec Tethys de Beauval, Nicolas Deseuzes avec Quilane de Lezeaux et enfin la Suissesse Nadja Peter Steiner avec sa fille de Casall, Céleste 26.

Les résultats ici

À lire également...

Réagissez

  • mire - le 09/05

    Bien dommage qu' un joli bouquet de fleurs n' aie pas été offert à la gagnante et aux autres cavalières présentes à la remise des prix; Mis à part qq minables géraniums et arbustes, les fleurs étaient absentes du terrain qui était bon et qui en aurait été que plus joli à regarder! manque d'élégance.........!!!