Jeudi 05 mai - 09h04 | Johanna Zilberstein

Simon Delestre prend les rênes du baromètre olympique de GrandPrix-Replay !

À moins de trois mois du coup d’envoi des Jeux de Rio, GrandPrix-Replay vous propose de suivre l’évolution des performances des meilleurs couples tricolores, semaine par semaine, dans les trois disciplines olympiques, et ce jusqu’à l’annonce officielle des sélections. Aujourd’hui, alors que la saison extérieure bat son plein en saut d'obstacles, la huitième édition de ce baromètre met en avant Simon Delestre, en tête pour la première fois du baromètre de saut d’obstacles. En concours complet, Thomas Carlile mène toujours la danse, cette fois-ci avec Sirocco du Gers, tandis que, en dressage, Karen Tebar semble complètement intouchable.

Saut d'obstacles

Saut d'obstacles - Simon Delestre prend les rênes du baromètre olympique de GrandPrix-Replay !

Méthodologie : voir ici.
Statistiques : Depuis le 1er janvier 2016, deux cent soixante-trois couples tricolores ont couru en épreuves extérieures labellisées Pro Élite, 3, 4 et 5*. Parmi eux, dix-huit appartiennent au Groupe JO/JEM de la Fédération française d’équitation.
Du côté des scores, le meilleur s’élève à 17 points et le moins bons à -21,5 points.
Lecture des résultats : Cette semaine, Simon Delestre a largement pris la tête des opérations avec Chesall*Zimmequest. Pour son entrée dans notre baromètre, le couple a déroulé une partition parfaite, engrangeant un sans-faute en qualificative 5*, une victoire en qualificative 5* et un sans-faute en Grand Prix 5*. Avec ces excellents résultats, ils totalisent logiquement le meilleur score de la semaine, avec 17 points à leur compteur. Derrière, Pénélope Leprevost et Flora de Mariposa, qui ont ajouté à leurs bons résultats obtenus sur les tournées du sud une belle victoire en Grand Prix 5* à Anvers, il y a deux semaines (12 points). Troisièmes de ce même Grand Prix, Patrice Delaveau et Orient Express*HDC prennent la troisième place, totalisant 10 points.
 
NB : Pour participer aux Jeux olympiques, un cheval doit appartenir au moins à 1% à un propriétaire du pays qu'il veut représenter. Frédéric David, qui occupait les deux premières places de notre baromètre la semaine passée, ne peut donc pas être pris en compte dans le cadre d'une sélection olympique, Equador van't Roosakker et Baloussini appartenant à 100% à la Sheikha Alyazia Bint Sultan Al Nahayan. Sont dans le même cas : Wirma, avec Edward Levy, Catypso avec Éric Navet et Vasco avec Adam Prudent.

Concours complet

Concours complet - Simon Delestre prend les rênes du baromètre olympique de GrandPrix-Replay !

Méthodologie : voir ici.
Statistiques : Depuis le 1er janvier 2016, soixante-huit couples tricolores ont évolué en Pro Élite, CIC et CCI 3*. Dix-sept font actuellement partie du Groupe JO/JEM.
Cette semaine, le score le moins bon est de -2 et le meilleur est de 6.
Lecture des résultats : Le jeu des changements se poursuit avec Thomas Carlile, qui reprend une fois encore la tête avec Sirocco du Gers. Avec un total de 9 points, le Tricolore, qui s’est fait remarquer à chaque sortie (une victoire, un podium et un premier quart), se devance lui-même, puisqu’il est également deuxième avec le bel Upsilon (6 points). Quatre couples se partagent les honneurs restants, à savoir Karim Laghouag sur Entebbe du Hus, Nicolas Touzaint sur Crocket 30, Camille Lejeune sur R’du Temps Blinière et Cédric Lyard sur Cadeau du Roi.

Dressage

Dressage - Simon Delestre prend les rênes du baromètre olympique de GrandPrix-Replay !

Méthodologie : voir ici.
Statistiques : Depuis le 1er janvier 2016, quarante-neuf couples tricolores sont sortis en Grand Prix Pro Élite, CDI 3*, CDI 4* et CDI 5*. Cinq appartiennent au Groupe JO/JEM.
Seul un couple présente une moyenne pondérée supérieure à 70%.
Lecture des résultats : Décidément locomotives des Tricolores, Karen Tebar et Don Luis sont loin devant pour la neuvième semaine consécutive. Avec une moyenne en légère hausse de 74,043%, le couple devance Ludovic Henry et After You, toujours deuxièmes malgré une petite baisse (69,500%) et Pierre Volla sur Badinda Altena, qui se maintiennent (69,450%).

À lire également...

Réagissez