Simon Delestre, toujours numéro un mondial

Crédit : Stefano Grasso/LGCT

Lundi 02 mai - 19h07 | Johanna Zilberstein

Simon Delestre, toujours numéro un mondial

D'ici quelques jours, la Fédération équestre internationale va dévoiler le classement mondial pour le mois de mai. Selon les calculs de la rédaction, Simon Delestre, qui règne depuis deux mois, devrait rester sur son trône ce mois-ci encore, s'offrant même le luxe de dépasser la barre des trois mille points.

Et de trois pour Simon Delestre ! Selon les calculs effectués par la rédaction, le Lorrain devrait conserver son brassard de numéro un mondial pour le troisième mois consécutif. Porté par de bons résultats lors des CSI 3* de Lanaken et CSI 5* d'Anvers et Shanghai, Simon Delestre pointrait donc toujours en tête du classement. Détenteur de 2955 points en avril, le Lorrain avait 150 points à défendre, acquis l'an passé lors de sa victoire dans le Grand Prix CSI 5* d'Anvers. Avec deux performances à 60 points et une à 65 points effacées, il a donc engrangé ce mois-ci 160 points, grâce notamment à sa victoire dans l'épreuve majeure du vendredi lors du CSI 5* d'Anvers sur Qlassic Bois Margot (100 points) puis sa deuxième place dans le Grand Prix avec Hermès Ryan des Hayettes (130 points), ainsi qu’à deux très belles performances, dont la victoire dans le Grand Prix du dimanche, avec Chesall Zimmequest (115 et 150 points). Au final, le Lorrain devrait donc attaquer le mois de mai avec 3115 points au compteur.
Son dauphin, Christian Ahlmann, très en forme tout au long du mois avec ses différentes montures, a semblé en mesure de lui voler la vedette... Mais ça ne devrait pas être le cas. Ainsi, si l'Allemand n'avait que 100 points à défendre ce mois, de plus grosses performances ont été effacées (quatre à 65 points), ne lui permettant pas de passer devant le Tricolore. Pour résumer, malgré 115 points pris avec sa troisième place dans le Grand Prix CSI 5* de Miami avec Epleaser van't Heike, puis 100 avec sa quatrième place dans le GP du CSI 5* de Mexico, 70 avec Caribis Z également au Mexique, 85 avec Colorit (cinquième du Grand Prix) et 115 avec Cornado II (troisième du Grand Prix de la ville), lors du CSI 5* de Shanghai, l'Allemand n'a engrangé que 135 points, l'amenant à un toal de 2999 points.
Pas encore à égalité avec Kevin Staut, resté numéro un mondial pendant dix mois, Simon Delestre semble tout de même bien parti pour s'aligner sur son coéquipier. Enchaînant les bonnes performances tous les week-ends, le Lorrain paraît avoir des ailes !

À lire également...

Réagissez