’’Badminton est un bon objectif pour la saison’’, Camille Lejeune

Crédit : Scoopdyga

Jeudi 21 avril - 16h44 | Léa Errigo

’’Badminton est un bon objectif pour la saison’’, Camille Lejeune

Après sa belle performance l’année dernière dans le CIC 3* d’Arville, où il a terminé cinquième avec R’du Temps Blinière, Camille Lejeune a de nouveau brillé en terre belge la semaine dernière, prenant la troisième place avec sa grise de onze ans. Aujourd’hui, le complétiste se réjouit de l’évolution de sa jument et se prépare pour le CCI 4* de Badminton où il défendra les couleurs de la France, début mai. Pour GrandPrix-Replay, le Tricolore dresse le bilan du travail hivernal et présente ses objectifs pour la saison.

GrandPrix-Replay : Vous étiez au CIC 3* d’Arville il y a quelques jours, où vous terminez troisième avec R’du Temps Blinière. Quel bilan tirez-vous de cette première sortie en épreuve internationale de l’année ?
Camille Lejeune : Je suis très satisfait de son comportement et de sa prestation. Elle a déroulé une bonne reprise de dressage, elle obtient un peu plus de 73% et elle est double sans-faute avec un peu de temps sur le cross. Elle a très bien travaillé et a réussi à bien garder ses points. De plus, ce concours avait pour but de travailler en vue du CCI 4* de Badminton, c’était donc important que cela se passe bien. J’étais également engagé dans le CIC 3* avec Tahina des Isles qui n’a pas démérité elle non plus, puisqu’elle s’est classée septième ! Les circonstances étaient assez favorables car il y a eu beaucoup de non-partants sur le cross. C’était vraiment une bonne épreuve !

GPR. : Comment va R’ du Temps ? Êtes-vous satisfait du travail hivernal ?
C. L. : Elle va bien. Cet hiver, j’ai travaillé les changements de pied qui n’étaient pas encore tout à fait acquis. Nous avons également beaucoup travaillé sur sa locomotion et sur quelques points techniques. Elle a couru deux épreuves depuis le début de la saison, Grand National de Saumur et le CIC 3* d’Arville. Elle a déroulé une épreuve très propre et nous a montré les progrès qu’elle a faits depuis l’année dernière. À Arville, c’était encore plus affiné. Elle confirme son niveau et ses aptitudes. Depuis ses débuts, c’est une jument qui ne fait que progresser et évoluer. Bien entendu, il y a certains moments où c’est plus flagrant, tel que le cap des épreuves 3 et 4*, car elles impliquent certaines difficultés. Il y a un niveau technique qui est assez long à mettre en place afin d’avoir des chevaux très compétitifs sur ces épreuves-là.

GPR. : Vous serez au CCI 4* de Badminton dans quelques semaines. Comment allez-vous vous organiser en vue de cette échéance ?
C. L. : Aujourd’hui, nous sommes sur la dernière ligne droite, c’est une échéance que nous préparons depuis le mois de décembre. À partir du moment où j’ai su que je pouvais être sélectionné pour y participer, j’ai mis un programme en place afin de préparer au mieux cette échéance. Cela fait plusieurs mois que nous y travaillons, aujourd’hui on ne change rien !

GPR. : Vous étiez également à Arville avec Un Vendéen des Isles, quel est le programme avec lui ?
C. L. : Un Vendéen des Isles est un cheval qui va refaire des épreuves labélisées 2* jusqu’à l’été. Lorsque je le sentirai prêt, il évoluera dans les CIC 3*, peut-être à Jardy en juin ou au Haras du Pin en août, avec pour objectif de l’engager dans le CICO 3* de Boekelo en octobre prochain. Cependant, rien n’est sûr et tout dépendra du cheval.

GPR. : Quels sont vos objectifs pour la saison ?
C. L. : Pour R’du Temps, Badminton est déjà un bon objectif pour la saison. En ce qui concerne la suite, tout n’est pas programmé. Tout d’abord, il y a Badminton, ensuite nous verrons selon comment cela s’est passé et comment elle a récupéré. Nous aviserons, si elle est très en forme et que je me sens très à l’aise avec elle, nous participerons peut-être au CCI 4* de Burghley en septembre, ou celui de Pau en octobre. Une chose est sûre, si elle va bien elle courra de nouveau un CCI 4* à la fin de l’année.

GPR. : Quel est votre programme pour les semaines à venir?
C. L. : Nous avons un programme complet et assez chargé. Nous serons à Sandillon le week-end prochain pour un concours national, ensuite il y a le CCI 4* Badminton. Le week-end suivant nous serons sûrement à Fontainebleau pour le Grand Prix Classic avec des chevaux de sept et huit ans. J’ai également postulé pour la Coupe des nations de Houghton  Hall, en Grande-Bretagne. 
 

À lire également...

Réagissez