Et de deux pour la France dans la Coupe des nations du BIP !

Crédit : Camille Kirmann

Samedi 16 avril - 21h43 | À Fontainebleau, Camille Kirmann

Et de deux pour la France dans la Coupe des nations du BIP !

Une très belle victoire pour la France, acquise rapidement dans la Coupe des Nations Poneys du BIP aujourd’hui à Fontainebleau ! Les élèves d’Olivier Bost réalisent ainsi un doublé inédit sur le Grand Parquet, puisque l’équipe tricolore était déjà victorieuse en 2015. Les Pays-Bas et l’Irlande complètent le podium.

Et la victoire semblait acquise, presque ’’facile’’ après quelques parcours seulement puisqu’en fin de première manche, les Bleuets pointaient à quatre points, juste devant les Pays-Bas (huit points), mais déjà bien loin de l’Irlande (vingt-quatre points), du Danemark (vingt-huit points) et de l’Allemagne (trente-quatre points). La faute à un parcours technique, bien plus complexe que l’épreuve d’ouverture d’hier, mais également en raison de l’inexpérience de certains couples à ce niveau… Côté Français, Nina Mallevaey sur Rexter d’Or et Charlotte Lebas sur Quabar des Monceaux avaient signé deux superbes sans-faute en première manche (seul le Néerlandais Rowen van de Mheen avait fait de même, avec l’un des plus beaux tours du jour), tandis que Thomas Scalabre sur Sligo de Mormal puis Sara Brionne sur Quibel des Étisses, écopaient respectivement de quatre et huit points.
Nina, Sara puis Charlotte alignèrent les parcours sans pénalité en deuxième manche, permettant à Thomas de ne pas repartir puisque la victoire était acquise ! Les autres équipes, plutôt à la peine en début d’épreuve, se sont fort bien reprises : les Pays-Bas et l’Irlande notamment, n’ajoutèrent aucun point à leur score final. Conclusion de cette épreuve, les Français l’emportent en quatre points, devant les vestes oranges et vertes. Avec des scores très lourds (trente-deux et quarante-deux points), le Danemark et l’Allemagne sont quatrième et cinquième.
’’Je suis tellement contente de Quabar, il a été incroyable’’, a confié Charlotte après l’épreuve. Quant au sélectionneur national Olivier Bost, douché au champagne durant la remise des prix, il s’est montré très satisfait de ses troupes : ’’Gagner devant le public français c’est encore meilleur ! Il y a des  petits réglages à faire encore mais je suis très content de mes cavaliers !’’. L’an passé, l’équipe de France avait remporté la Coupe des Nations avant de s’imposer le lendemain dans le Grand Prix du CSIOP, grâce à Camille Condé-Ferreira et Pumkins Pondi, qui sait, l’histoire se répètera peut-être demain ?

À lire également...

Réagissez