La Global Champions League, comment ça marche ?

Crédit : Stefano Grasso/GCT

Jeudi 07 avril - 13h02 | Johanna Zilberstein

La Global Champions League, comment ça marche ?

Le Global Champions Tour reprend ce week-end. Et, avec lui, la Globale Champions League, nouvelle compétition par équipes imaginée par Jan Tops. Composition des équipes, règlements et déroulement des épreuves, on vous explique tout sur le nouveau circuit.

Pour beaucoup, la Global Champions League est avant tout ce circuit créé par Jan Tops et non autorisé par la Fédération équestre internationale et à cause du duquel les deux parties sont actuellement en procès. Pour Jan Tops, il s'agit "d'un circuit fondé en 2015 dans le but d'amener le saut d'obstacles à un nouveau niveau en adoptant des pratiques et des modèles de compétition dérivés des meilleures compétitions dans les ligues sportives les plus prisées", comme expliqué en préambule du règlement du circuit.
Sa première étape se tiendra ainsi dimanche sur la piste de Miami, premier des quinze arrêts du Global Champions Tour. Les douze équipes de cette première édition vont ainsi s'affronter une première fois aux alentours de 11h30 (heure locale).
Dans les grandes lignes, la Global Champions League est limitée à quinze équipes qui s'affrontent sur quinze étapes qui correspondent au calendrier du Global Champions Tour, sur une saison qui s'étend de mars à novembre. Les équipes sont toutes sponsorisées par une marque, propriétaire de l'équipe, qui lui offre une identité visuelle propre.
Cette année, on notera toutefois que ce concept semble avoir échoué, les douze équipes inscrites portant toutes le nom d'une ville qui accueille le Global Champions Tour. Il faut dire qu'entre l'interdiction de la FEI et la communication plus que tardive du GCT, le circuit n'a pas forcément présenté tous les atouts qui auraient pu attirer les sponsors et grands cavaliers. Ainsi, s'ils sont nombreux à prendre part aux étapes du GCT, les cavaliers du top trente mondial sont en minorité dans les rangs des équipes de la GCL.

COMPOSITION DES ÉQUIPES
- Chaque équipe est composée de minimum quatre cavaliers et maximum quinze cavaliers. Elles peuvent accueillir dans leurs rangs un maximum de deux cavaliers figurant dans le top trente mondial (pour cette saison, dans le classement d'août 2015 et pour les saisons prochaines, dans le classement de décembre précédent la saison). Chaque équipe devra également avoir un cavalier âgé de moins de vingt-cinq ans;
- Si un cavalier venait à entrer dans le top trente en cours de saison élevant à plus de deux leur nombre dans l'équipe, aucun ajustement ne sera nécessaire;
- Chaque cavalier ne peut appartenir qu'à une seule équipe;
- Durant la saison, des transferts pourront avoir lieu entre les équipes. Les termes et conditions seront à discrétion des équipes. Ces transferts ne seront possibles que lors d'une période déterminée de dix jours, qui aura lieu en juillet. En dehors de cette période, ils ne seront possible qu'en cas de raisons médicales (si un cavalier venait à être arrêté pour une période minimum de deux mois).

DIRECTEUR D'ÉQUIPE
- Chaque équipe doit choisir un directeur d''équipe. Il fait office de porte-parole de l'équipe et est en charge de la communication entre l'équipe et les organisateurs;
- Il peut être remplacé durant la saison;
- Sont éligibles : le propriétaire de l'équipe, l'un des cavaliers de l'équipe ou n'importe qui d'autre nommé par l'équipe.

DÉROULEMENT DE LA COMPÉTITION
- La saison de la GCL est alignée sur le calendrier du GCT;
- Si, dans un premier temps, les épreuves étaient prévues le vendredi soir, l'étape de Miami aura lieu dimanche matin;
- Toutes les équipes sont tenues de participer à toutes les étapes;
- À chaque étape, deux cavaliers sont désignés pour concourir. L'ordre de départ est défini en amont par l'équipe et peut être modifié jusqu'à soixante minutes avant le début de la compétition en cas de circonstances exceptionnelles (médicales ou vétérinaires);
- La compétition se déroule en deux manches au chronomètre, avec barrage pour la première place.Les barres feront entre 1,50m et 1,55m;
- Un cheval qui participe à la GCL ne peut participer à aucune autre compétition le même jour;
- L'ordre de passage de la première manche est défini par tirage au sort. En seconde manche, seules les huit meilleures équipes repartent, dans l'ordre inverse du classement;
- Les parcours des deux manches sont différents;
- La dotation de chaque compétition s'élève à 200.000 euros. La première équipe empoche 60.000 euros, la deuxième 40.000 et la troisième 26.000.

CLASSEMENT GÉNÉRAL
- Au terme de chaque étape, un certain nombre de points est attribué aux équipes : 30 pour la première, 27 pour la deuxième, 25 pour la troisième...
- Le classement général est établi en fonction de la somme des points. En cas d'égalité entre plusieurs équipes, l'équipe qui aura obtenu le plus de premières places prendra l'avantage;
- La dotation globale de la GCL s'élève à 4,5 millions d'euros. L'équipe gagnante prend 30%, la deuxième 20% et la troisième 13%. Pour les saisons suivantes, la dotation globale est garantie à 7,5 millions d'euros.

À lire également...

Réagissez