Mercredi 06 avril - 17h38 | Johanna Zilberstein

Simon Delestre conserve sa couronne

Le nouveau classement mondial vient de tomber et Simon Delestre se maintient sur le trône. Il devance désormais l'Allemand Christian Ahlmann, dangereux dauphin, et le Britannique Scott Brash, qui perd une place.

Il ne se sera pas contenté d'un mois ! En tête du classement mondial depuis début mars, Simon Delestre conserve sa place de leader en avril. Grâce à sa cinquième place dans le Grand Prix CSI 5* de 's-Hertogenbosch et sa deuxième place dans la Chasse de la finale de Coupe du monde de Göteborg avec Qlassic Bois Margot, le Lorrain a réussi à conserver son trône, prenant quatre-vingt-onze points d'avance sur l'Allemand Christian Ahlmann, nouveau dauphin. L'ancien numéro un mondial, le Britannique Scott Brash, perd quant à lui une place et se retrouve sur la troisième marche du podium.
Derrière, Pénélope Leprevost a pris une place et reste meilleure cavalière au monde, devant les Américains McLain Ward et Kent Farrington, qui perdent respectivement une et trois places. Le Belge Gregory Wathelet se maintient quant à lui à la septième place, devant l'Irlandais Bertram Allen, plus une place. 
Avril marque également le retour de Kevin Staut parmi l'élite mondiale. Onzième le mois dernier, il pointe maintenant à la neuvième place, porté par ses performances aux CSI 5* de Doha, 's-Hertogenbosch et Paris. Enfin, malgré deux places en moins, l'Américain Beezie Madden reste dans le top dix, qu'elle referme.

Côté tricolores, ils sont encore quatre à figurer dans le top cent. Patrice Delaveau est ainsi quinzième, devant Roger-Yves Bost (trente-et-unième), Julien Épaillard (cinquante-deuxième) et Jérôme Hurel (soixante-douzième). Dans le top deux cents, quatorze cavaliers se partagent les rangs : Frédéric David, Philippe Rozier, Adeline Hécart, Nicolas Delmotte, Olivier Robert, Timothée Anciuame, Mathieu Billot, Éric Navet, Nicolas Deseuzes, Robert Breul, Harold Boisset, Cédric Angot et Olivier Guillon. Juste derrière, Laurent Guillet est aux portes du top deux cents.

À lire également...

Réagissez