Marcel Rozier rechausse les bottes !

Crédit : Scoopdyga

Vendredi 01 avril - 11h57 | Johanna Zilberstein

Marcel Rozier rechausse les bottes !

Trente ans après s'être retiré des terrains de concours en tant que cavalier, Marcel Rozier a décidé de rechausser les bottes et de reprendre la compétition.

Quelques jours après avoir soufflé ses quatre-vingts bougies, Marcel Rozier a décidé de reprendre sa carrière de cavalier. Une décision inattendue, motivée par les quelques sauts effectués lors de sa soirée d'anniversaire, qui s'est tenue le 22 mars dernier à Bois-le-Roi. "Ce soir-là, j'ai retrouvé de très bonnes sensations", avoue Marcel qui s'est exprimé en exclusivité pour GrandPrix-Replay. "En trente ans, pas une journée n'est passée sans que je pense à la compétition. Finalement, la passion a été plus forte que la raison !"
Depuis le 22 mars, Marcel Rozier a repris l'entraînement chaque jour. Il cherche désormais une nouvelle monture qui l'accompagnera aussi loin que possible. "Après toutes ces années passées auprès de Kebir (le Marocain Abdelkebir Ouaddar, qu'il entraîne, ndlr) qui a obtenu sa qualification olympique, Sa Majesté le roi du Maroc a décidé de me confier un cheval." Marcel a-t-il l’intention de devenir l'athlète le plus âgé à participer aux Jeux olympiques de Rio, cet été ? "Non, je ne pense pas à Rio, mais plutôt à Tokyo ! Dès que j'aurais trouvé un cheval, je reprendrai tranquillement dans des CSI 2 et 3*. Il faut du temps pour former un couple!"
Ce beau projet personnel laissera-t-il le temps au champion olympique par équipes de Montréal de continuer à entraîner Kebir ? "Tant qu'il est en Europe, nous devrions y arriver ! Nous allons choisir des concours proposant à la fois des CSI 2 et 5*. Comme cela, je pourrais continuer à le coacher tout en montant à cheval. Plus tard, ce sera plus facile, car nous courrons les mêmes épreuves ! Et puis qui sait ? J’arriverai peut-être à lui voler un peu la vedette!"

À lire également...

Réagissez

  • Nankin - le 01/04

    Toujours farceur Marcel, ce grand Monsieur de l'équitation plus motivé que jamais pour conduire son élève Kebir le plus près possible du podium à Rio. Bravo la jeunesse.

  • Top Machine - le 01/04

    ...Cela sent le 'Poisson d'Avril'... Avec tout le respect que je porte à Marcel... Un Grand Maître !!!!