Alexandra Francart s’impose à Auvers

Crédit : FFE/PSV

Mardi 29 mars - 16h43 | Léa Errigo (avec communiqué)

Alexandra Francart s’impose à Auvers

Pour cette première étape de la saison 2016 en saut d’obstacles, c’est une habituée, Alexandra Francart, en selle sur Quelstar du Vic Bihl, qui s’est imposée. Selon les prévisions météorologiques, tempête et pluie devaient s’inviter en ce lundi de Pâques pour la première étape du circuit à Auvers. L’effet Grand National a de nouveau fonctionné puisque le Grand Prix s’est disputé sans encombre sur la piste Toubin & Clément, sous un soleil normand.

Comme en 2014, Alexandra Francart, en selle sur Quelstar du Vic Bihl, est la grande gagnante de cette première étape pour l’Écurie CWD Sport 2. Elle termine sa ''Tournée des Grêlons'' sur une belle victoire dans ce Grand Prix dessiné par Alain Lhopital, réunissant pas moins de quarante-huit concurrents. "Mon Grand Prix s’est passé comme dans un rêve. Quelstar a été économisée cet hiver et a très peu sauté durant cette période. Elle sautait déjà très bien dans l’épreuve de samedi et aujourd’hui le Grand Prix lui correspondait assez bien. Elle est dans sa meilleure forme dès la reprise des compétitions, je suis très contente. Concernant le barrage, Quelstar est très rapide, c’est un atout naturel chez elle’’, s’est-elle réjouie.
 
À l’issue de la première manche, seuls cinq couples ont un compteur à zéro. Reynald Angot (Écurie CWD Sport 4) a montré l’exemple en signant le premier sans faute de l’épreuve. Puis la bretonne Pomme Cilotte sur Qomédie Libellule en fait autant pour l’Écurie Dk Prod Photographe. Partis en deuxième position avec Saphir des Chayottes et pénalisés d’un point de temps dépassé, Mathieu Billot (Écurie Euro Mat – Feraud Paris) et Qokais de l’Hallali*V2G sortent de piste sans pénalité. Alexandra Francart (Écurie CWD Sport 2) et sa bondissante Quelstar du Vic Bihl se qualifient également pour la seconde manche, tout comme Alix Ragot (Écurie Touax – Air Pegasus Montgolfieres) avec son prometteur Thais de Pégase.
 
Comme chaque saison, dix couples doivent repartir en seconde manche. Trois couples sont donc repris avec un point de temps dépassé et les deux plus rapides avec quatre points. Premiers à partir en seconde manche, Jérôme Hurel (Écurie Ar Tropig – SAS Marchand) et Urano de Cour au Bois conservent leurs quatre points et s’adjugent la septième place. De même pour Olivier Robert (Écurie Gonin) et Radja de B’Neville qui signent un beau parcours avec un chronomètre plus rapide et terminent sixièmes. Avec un point de temps dépassé, Mathieu Billot (Écurie Euro Mat – Feraud Paris) assure le sans faute sur Saphir des Chayottes. Une stratégie gagnante car le couple finit à la quatrième place. Aymeric de Ponnat (Écurie de Montchevreuil – Rheovatis Avocats) sur Ricoré Courcelle l’imite avec un chronomètre un peu moins rapide et prend la cinquième place. Quant à Tony Hanquinquant et Toscane de la Lande, une barre s’ajoute au point de temps dépassé de la première manche. Le couple de l’Écurie Horse Pilot – Montsec Equipements s’octroie la neuvième place.
 
Reste alors les cinq derniers couples. Reynald Angot (Écurie CWD Sport 4) avec Symphonie des Biches répètent le tour parfait en 50,24 secondes et se classent deuxièmes. Pomme Cilotte (Écurie DK Prod Photographe) et Qomédie Libellule, un peu moins rapides, terminent troisièmes de ce Grand Prix. Alexandra Francart (Écurie CWD Sport 2), toujours très rapide au barrage avec sa jument Quelstar du Vic Bihl, serre les courbes et abaisse le chronomètre en dessous des 50 secondes, toutes deux remportent ainsi l’épreuve. Alix Ragot (Écurie Touax – Air Pegasus Montgolfières), en selle sur Thais de Pégase, neuvième à s’élancer, ne peut empêcher une faute et se voit reléguée à la huitième place.  Avec sa deuxième monture et dernier à partir, Mathieu Billot (Écurie Euro Mat – Feraud Paris) sait ce qu’il lui reste à faire et à tenter. Suite à un refus de sa jument Qokais de l’Hallali*V2G dans le double, il préfère jeter l’éponge et l’économiser pour la suite de la saison.

À lire également...

Réagissez