Michael Jung se balade à Fontainebleau

Michael Jung domine une fois de plus
Crédit : Pauline Chevalier

Samedi 26 mars - 23h25 | Pauline Chevalier

Michael Jung se balade à Fontainebleau

Si dans le CCI*, le cavalier allemand n’a pas pu engranger sa première victoire du week-end, il a fait une véritable démonstration sur le cross du CICO3* avec ses deux cracks Sam et Rocana. De très bonne augure pour la suite de son programme de CCI4*. Un podium totalement allemand à l’issue d’un cross difficile et sélectif, puisque Sandra Auffarth et Opgun Louvo font une belle remontée à la suite de leur parcours maxi, le seul de la journée.  

 - Michael Jung se balade à Fontainebleau

Maxime Livio est le meilleur français
Crédit : Pauline Chevalier

Une chose est sûre, ce parcours qui semblait accessible a causé beaucoup de mauvaises surprises aux concurrents. La topographie très tournant ne permettait pas vraiment de galoper et les difficultés et pièges techniques ont réduit à néant beaucoup d’espoirs. Le chef de piste Pierre Michelet a causé des soucis à grand nombre de concurrents venus se confronter à ces parcours spéciaux. Il n’est pas dit que Andrew Hoy en garde un bon souvenir puisqu’il fait partit des maheureux qui perdent tout leur classement du dressage suite à un refus. Ce fut le cas pour Alex Huan Tian et Harbour Pilot C ou encore Elaine Pen (Vira) et Gwendolen Fer (Romantic Love) qui chutent malheureusement toutes les deux à l’obstacle quatorze. Le temps fut cependant l’élément le plus déterminant dans le classement final. Ainsi, même s’il reste en tête, Michael Jung échange ses deux chevaux leaders et Opgun Louvo, la monture de Sandra Auffarth se rattrape de son dressage en dessous de son niveau habituel. A la quatrième place, Maxime Livio est ce soir le meilleur français avec un Opium des Verrières bondissant et appliqué. Il devance les deux coéquipiers de l’équipe de France (réduite à trois après la chute de Gwendolen Fer), Nicolas Touzaint et Crocket 30 ainsi que Thomas Carlile et Sirocco du Gers, respectivement. Bill Levett et Improvise s’intercale à la cinquième place tandis que les deux anglaises Izzy Taylor (qui montait trois chevaux) et Nicolas Wilson réalisent de belles performances avec Orlando et One Two Many.
Côté Equipe, le refus d’Andrew Hoy arrange fortement la France qui remonte à la seconde place derrière l’Allemagne, grâce aussi au beau parcours d’entrée d’Arnaud Boiteau et Quoriano*ENE-HN. Avec l’élimination de Laura Collett sur le gué, la Grande Bretagne plonge à la septième place et c’est l’Ireland qui troisième devant l’Australie et la Suède. Les cartes sont un peu rabattues à l’issue de ce difficile test mais la domination de l’Allemagne est toujours aussi insolente de facilité. La France s’accroche, ne lâche rien comme à son habitude et peaufine ses sélections olympiques.
Demain, comme à son habitude, le Grand Parquet risque de surprendre les chevaux et le parcours de saut d’obstacle va causer des fautes. Mais sincèrement, il est difficile de croire que l’Allemagne ne va pas, une nouvelle fois, s’imposer à Fontainebleau…Michael Jung risque d’établir un nouveau record de victoire ici.
 
Résultats complet sur http://www.worldsporttiming.com/results/-859/cicoxxx-860/overview.html
 

À lire également...

Réagissez