Christian Ahlmann n’a pas dit son dernier mot à Göteborg

Crédit : Scoopdyga

Samedi 26 mars - 21h24 | À Göteborg, Johanna Zilberstein

Christian Ahlmann n’a pas dit son dernier mot à Göteborg

Après une Chasse plutôt décevante, Christian Ahlmann a prouvé qu’il n’avait pas encore rendu les armes, ce soir à Göteborg. Comptant cette fois sur son excellent Taloubet Z, l’Allemand s’est ainsi imposé dans la deuxième manche de la finale de la Coupe du monde. Il y a devancé l’Irlandais Denis Lynch, toujours dans la partie avec All Star 5, et le Néerlandais Harrie Smolders, sur lequel il faudra compter avec Emerald.

 - Christian Ahlmann n’a pas dit son dernier mot à Göteborg

Simon Delestre a manqué le sans-faute de très peu avec Qlassic Bois Margot.
Crédit : Scoopdyga

L’ESSENTIEL
Ce soir, les compteurs ont été remis à zéro pour tout les monde. Les trente-trois couples qui se sont élancés dans ce Grand Prix n’avaient pas le droit à l’erreur et devaient absolument signer un sans-faute dans le tour initial pour avoir une chance de bien figurer en vue de l'épreuve décisive de lundi après-midi. À ce jeu-là, il fallait bien évidemment compter sur l’Allemand Christian Ahlmann. Cette fois associé à Taloubet Z, après une Chasse plutôt décevante avec Colorit, l’Allemand a repris son destin en main. Il a ainsi signé un parfait sans-faute puis un barrage non moins exemplaire, s’offrant la victoire devant six autres couples. Derrière lui, Denis Lynch. Alors qu’il a choisi hier d’assurer le sans-faute en prenant tout son temps avec All Star 5, l’Irlandais a mis la gomme ce soir, prenant la deuxième place devant le Néerlandais Harrie Smolders, toujours aussi régulier avec Emerald. Au barrage également, cinquième, l’Allemand Marcus Ehning va sûrement devoir bien ménager Cornado NRW demain s’il veut continuer sur sa bonne lancée. Avec deux fautes au barrage, l’étalon a semblé accuser un peu le coup, tout comme Robin de Ponthual, septième aujourd’hui sous la selle de l’Américain Peter Lutz. Sixième ce soir avec deux fautes également lors de la finale au chronomètre, l’Allemand Marco Kutscher a sans doute un peu payé sa précipitation avec Chaccorina.
 
LES BLEUS
Très en forme hier, les Bleus ont joué de malchance aujourd’hui. Premier à entrer en piste, Kevin Staut essuie deux fautes avec For Joy van’t Zorgvliet*HDC. Plus que de la fatigue, c’est plus sûrement par manque d’expérience que le couple a péché ce soir. On retiendra malgré tout que le cheval s’en est plutôt bien sorti, compte tenu du nombre de couples expérimentés qui ont échoué ce soir. Patrice Delaveau, lui, accuse une première faute sur un vertical avant de subir une dérobade de Lacrimoso 3*HDC devant l’oxer sur bidet. En revenant, le cheval se décale et le Normand concède une nouvelle faute sur cet obstacle. Bilan : treize points pour le couple. Dur. De son côté, Simon Delestre déroule un début de parcours parfait avant de concéder une faute sur l’entrée de la dernière ligne. Même scénario pour Pénélope Leprevost et Vagabond de la Pomme, qui mettent le dernier obstacle à terre.

 - Christian Ahlmann n’a pas dit son dernier mot à Göteborg

Quentin Judge a de nouveau signé l'une des plus grosse contre-performances de la soirée sur Copin van de Broy.
Crédit : Scoopdyga

LES TOPS
Plusieurs bonnes mentions seront décernées ce soir. La première va naturellement à Steve Guerdat. Tenant du titre, le Suisse, quatrième de la Chasse hier, s’est offert une nouvelle quatrième place avec Corbinian. Il faudra donc compter sur lui lundi ! Mention également pour l’Américain Rich Fellers, décevant hier, mais qui, malgré quatre points, a montré un Flexible encore au top de sa forme. Le Polonais Jaroslaw Skrzyczynski a également rattrapé le tir avec Crazy Quick, manquant le sans-faute de peu. L’Australien Chris Chugg, lui, a conquis le public suédois, qui lui a réservé une belle ovation à sa sortie de piste avec Cristalline. Les spectateurs n'ont pas non plus été déçus par leur chouchou, Henrik von Eckermann, qui a concédé quatre points aujourd’hui avec Giljandro van den Bosrand, faisant toujours preuve de maîtrise. Enfin, bien qu’il ait concédé deux fautes aujourd’hui, le jeune Niklas Krieg a tout de même déroulé un beau parcours avec Carella. il pourra rentrer chez lui avec la tête haute, lundi soir.
 
LES FLOPS
Une fois n’est pas coutume, les Américains n’ont à nouveau pas été à la hauteur ce soir. Si l'on salue son geste, l’Américain Charlie Jacobs, qui a choisi d’abandonner après une première faute avec Flaming Star, n’ayant plus de chance de classement, compte parmi les déceptions de la soirée. Après une Chasse complètement ratée hier, Quentin Judge n’a pas fait beaucoup mieux aujourd’hui. Pourtant associé à l’excellent HH Copin van de Broy, le cavalier de Hunter Harrison a d’abord commis trois grosses fautes avant de traverser le dernier obstacle. Le score a également été lourd pour Jack Towell, seize points avec Lucifer V. Pour Katie Dinan, la compétition est définitivement terminée. Ce soir, la jeune Yankie a essuyé deux refus de Nougat du Vallet.
 
Les résultats ici

À lire également...

Réagissez