Sacrera-t-on enfin un outsider à Göteborg ?

La Polonaise Beata Stremler et son Rubicon D pourraient bien surprendre à Göteborg.
Crédit : Scoopdyga (archives)

Jeudi 24 mars - 11h38 | Johanna Zilberstein

Sacrera-t-on enfin un outsider à Göteborg ?

Dès demain, la finale de la Coupe du monde va démarrer au cœur de la Scandinavium Arena de Göteborg. Année olympique – et aléas équins- aidant, tous les favoris ont dû renoncer au rendez-vous suédois. L’occasion rêvée pour les outsiders d’accrocher enfin un titre.

LES ENJEUX
Évidemment, ce week-end est LE concours à ne pas manquer puisque c’est à l’issue de la Reprise Libre en Musique que le nouveau vainqueur de la finale de la Coupe du monde sera sacré.
En l’absence de la tenante du titre, la Britannique Charlotte Dujardin, mais également de plusieurs favoris, dont le Néerlandais Edward Gal, l’Allemande Isabell Werth ou l’Espagnole Beatriz Ferrer-Salat, le titre est désormais à la portée de ceux qui n’auraieut pas eu la chance de l’accrocher en temps normal. Cependant, il reste de belles cartouches engagées dans la compétition, comme le Néerlandais Hans-Peter Minderhoud, le Suédois Patrik Kittel ou encore l’Allemande Jessica von Bredow-Werndl.
 
À NE PAS MANQUER
Le Néerlandais Hans Peter Minderhoud s’affiche aujourd’hui comme le favori à la victoire avec l’expérimenté Glock’s Flirt. Mais il faudra faire très attention à Patrik Kittel. Porté par son public, car il ne faut pas oublier qu’il joue à domicile, le dresseur a en plus choisi de miser sur Watermill Scandic, son très expérimenté alezan qui l’a déjà emmené dans les plus beaux championnats avec succès. Il faudra également garder l’Allemande Jessica von Bredow-Werndl à l’œil. Troisième l’an passé, elle aura surement à cœur de faire encore mieux cette année avec Unee BB.
Parmi les belles chances de podium, on peut également citer la Danoise Anna Kaszprak, avec Donnperignon, sa compatriote Agnete Kirk-Thinggaard, sur Jojo AZ, l’Allemande Fabienne Lütkemier, sur D’Agostino FRH, l’Irlandaise Judy Reynolds, qui ne cesse de progresser avec Vancouver K ou encore la Suissesse Marcela Krinke-Susmelj avec Smeyers Molberg.
Côté forces locales, Patrik Kittel sera aux côtés de Tinne Vilhelmson-Silvén, qui forme un excellent couple avec Don Auriello, et d’Emilie Nyreröd, qui pourrait surprendre avec Miata.
Enfin, un outsider pourrait bien se faire une place sur le podium, à l’instar de l’Américaine Charlotte Jorst sur Castle Nintendo ou encore de la Polonaise Beata Stremler sur Rubicon D.
 
LE GUIDE
Le Grand Prix aura lieu demain à 12h30. Après une journée de pause, les quinze meilleurs dresseurs reviendront en piste pour la Reprise Libre en Musique dimanche, à 13h.
 
La liste des engagés ici
Le programme ici
Le live ici

À lire également...

Réagissez