Mercredi 23 mars - 18h08 | Johanna Zilberstein

Pas de changement dans le baromètre olympique de GrandPrix-Replay !

À moins de cinq mois du coup d’envoi des Jeux de Rio, GrandPrix-Replay vous propose de suivre l’évolution des performances des meilleurs couples tricolores, semaine par semaine, dans les trois disciplines olympiques, et ce jusqu’à l’annonce officielle des sélections. Aujourd’hui, alors que la saison indoor touche presque à sa main en saut d'obstacles, la troisième édition de ce baromètre met en avant Kevin Staut et Roger-Yves Bost, qui se partagent la tête. En concours complet, Thomas Carlile mène toujours la danse, à la veille du CICO 3* de Fontainebleau. Enfin en dressage, Karen Tebar est toujours loin devant.

Saut d'obstacles

Saut d'obstacles - Pas de changement dans le baromètre olympique de GrandPrix-Replay !

Méthodologie : voir ici.
Statistiques : Depuis le 1er janvier 2016, quatre-vingt-quatre couples tricolores ont couru en épreuves extérieures labellisées 3, 4 et 5*. Parmi eux, soixante-quatre sont sortis en CSI 3*, cinq en CSI et CSIO 4* et quinze en CSI et CSIO 5*.
Du côté des scores, vingt-sept couples ont obtenu un total positif cette semaine, soit trois de plus que la semaine dernière. Le score le moins bon s’élève à -18,5 points et les meilleurs à 6 points.
Lecture des résultats : Trois couples viennent se partager la première marche du podium. Kevin Staut place ainsi Elky van het Indihof*HDC, avec lequel il a décroché un podium sur une qualificative CSI 5*, et Qurack de Falaise*HDC, sur lequel il a signé un sans-faute en Grand Prix CSI 5*. Associé à Sydney Une Prince, Roger-Yves Bost monte lui aussi sur la première marche grâce à un sans-faute en Grand Prix CSI 5*.
Roger-Yves Bost sur Qoud’Cœur de la Loge et Laurent Guillet sur Sultan du Château, à 1 point des leaders, veillent. Le premier couple grâce à un sans-faute dans une épreuve qualificative ou Grand Prix secondaire lors d'un CSI 5* et le second porté par sa victoire dans le Grand Prix CSI 3* d'Oliva ainsi que par un sans-faute dans une qualificative sur ce même concours.
Sur la troisième marche du podium, on retrouve Pénélope Leprevost sur la jeune Hija van Strokapelleken, Roger-Yves Bost sur Sunshine du Phare et Laurent Goffinet sur Rêve de la Chaule. Tous les trois totalisent 3 points au baromètre.

NB : Pour participer aux Jeux olympiques, un cheval doit appartenir au moins à 1% à un propriétaire du pays qu'il veut représenter. Frédéric David, qui occupait les deux premières places de notre baromètre la semaine passée, ne peut donc pas être pris en compte dans le cadre d'une sélection olympique, Equador van't Roosakker et Baloussini appartenant à 100% à la Sheikha Alyazia Bint Sultan Al Nahayan. Sont dans le même cas : Wirma, avec Edward Levy, Catypso avec Éric Navet et Vasco avec Adam Prudent.

Concours complet

Concours complet - Pas de changement dans le baromètre olympique de GrandPrix-Replay !

Méthodologie : voir ici.
Statistiques : Depuis le 1er janvier 2016, quarante-neuf couples tricolores ont évolué en Pro Élite. Quinze font actuellement partie du Groupe JO/JEM.
Cette semaine, le score le moins bon est de -1 et le meilleur est de 3. Trois couples affichent plus d’1 point.
Lecture des résultats : La saison venant tout juste de reprendre, seul l’épreuve Pro Élite de Saumur, support de la première étape du Grand National, compte dans ce baromètre. C’est donc évidemment Thomas Carlile et Upsilon, grands vainqueurs de ce premier concours, qui sont en tête avec 4 points. Troisième à Saumur avec Sirocco du Gers, le Toulousain installé au Lion-d’Angers partage également la deuxième place de ce classement avec Karim Laghouag et Entebbe de Hus, deuxièmes dans le Maine-et-Loire.

Dressage

Dressage - Pas de changement dans le baromètre olympique de GrandPrix-Replay !

Méthodologie : voir ici.
Statistiques : Depuis le 1er janvier 2016, soixante-six couples tricolores sont sortis en Grand Prix Pro Élite, CDI 3*, CDI 4* et CDI 5*. Parmi eux, soixante-quatre couples sont apparus en CDI 3*, deux en CDI 4* et un seul en CDI 5*. Cinq appartiennent au Groupe JO/JEM.
Deux couples ont une moyenne pondérée supérieure à 70%. La moyenne du groupe est de 64.321%. La moyenne pondérée la plus basse est de 56.360% et la plus haute de 73.696%.
Lecture des résultats : Grâce à leurs deux Grands Prix à plus de 72%, Karen Tebar et Don Luis pointent naturellement en tête avec une moyenne pondérée de 73.696%. Ils comptent à leur actif un Grand Prix CDI 3* et un Grand Prix CDI 4*. Ils devancent Ludovic Henry et After You, crédités d’une bonne moyenne de 70.220% dans un Grand Prix CDI 5*.
Quelques changements dans la suite du classement puisque Marine Subileau et Talitie, troisièmes la semaine passée, pointent désormais à la huitième place. Pauline Vanlandeghem et Liaison*ENE-HN, le couple vainqueur du Grand National du Mans, fait une belle entrée, prenant la troisième place de notre baromètre avec la moyenne de 69.700%.

À lire également...

Réagissez