Charlotte Dujardin ne pourra pas défendre son titre à Göteborg

Crédit : Jon Stroud/FEI

Mardi 15 mars - 19h44 | Johanna Zilberstein

Charlotte Dujardin ne pourra pas défendre son titre à Göteborg

Charlotte Dujardin ne pourra pas défendre son titre lors de la finale Coupe du monde de Göteborg. Alors que la Britannique avait tout mis au point pour emmener Uthopia, avec lequel elle a couru deux étapes de Coupe du monde, elle ne pourra finalement pas se rendre en Suède. En cause, une sordide affaire légale qui concerne les propriétaires de l'étalon.

Charlotte Dujardin avait pensé à tout... Ou presque. Alors que la Britannique s'apprêtait à s'envoler pour Göteborg, en Suède, où va se tenir la finale de la Coupe du monde dans moins de deux semaines, elle a finalement dû renoncer à ses plans. Pourtant, celle qui s'imposait l'an passé à Las Vegas avec son fidèle Valegro avait tout prévu. Qualifiée d'office avec le cheval de son choix en tant que tenante du titre, Charlotte Dujardin avait respectée les règles qui l'obligeait à dérouler au moins deux Reprises Libres en Musique avec le cheval qu'elle souhaitait emmener en Suède. Chose faite lorsqu'elle termine son salut final à l'issue de sa RLM lors du CDI-W d'Amsterdam sur le dos d'Uthopia, qu'elle a également emmenée un peu plus d'un mois plus tôt à Londres, où le couple s'est d'ailleurs imposé. Bref, pour la championne olympique, du monde et d'Europe, la route vers le Nord était toute tracée.

Mais c'était sans compter sur la sordide histoire qui plane autour des propriétaires de l'étalon noir depuis les Jeux olympiques de 2012. Car une procédure judiciaire est toujours en cours concernant la propriété de l’étalon. Car l’année où l’étalon a décroché sa médaille d’or olympique par équipes, il était enregistré à la FEI comme étant la propriété de l’Irlandaise Sasha Stewart et de son cavalier, Carl Hester. Mais la banque de l’Irlandaise a révélé qu’Uthopia avait en fait été vendu en partie à un investisseur anonyme quelques années auparavant. Problème : cette vente n’ayant pas été enregistrée officiellement et Sasha Stewart étant en faillite personnelle, ses créanciers ont décidé de d’amener l’affaire devant la justice. En milieu d’année 2014, Uthopia est une première fois placé sous injonction.
Il ne réapparait qu’en décembre dernier, à l’occasion du CDI-W de Londres, sous la selle de Charlotte Dujardin. Il court ensuite à Amsterdam puis est gardé bien à l’abri pour le rendez-vous suédois, prévu fin mars. Mais il ne s’y rendra finalement pas, l’affaire étant toujours en cours et le cheval étant de nouveau sous le coup d’une injonction.
Voilà qui prive donc Charlotte Dujardin de la belle compétition qui s’annonce en Suède... En espérant qu'elle puisse prendre sa revanche à Rio.

À lire également...

Réagissez