Marcus Ehning et Cornado*NRW, de Paris à 's-Hertogenbosch

Marcus Ehning et Cornado*NRW ont retrouvé avec brio les premières places.
Crédit : Indoor Brabant

Dimanche 13 mars - 18h15 | Yeelen Ravier

Marcus Ehning et Cornado*NRW, de Paris à 's-Hertogenbosch

Cette dernière répétition pour la finale de Coupe du monde, au CSI 5* de 's-Hertogenbosch, aux Pays-Bas, a sacré Marcus Ehning. Aux rênes de Cornado*NRW, l'Allemand a dominé son sujet, grillant la priorité à son compatriote Hans-Dieter Dreher et le national Willem Greve.

Chronomètre serré, juge de paix

C'est à 15h45 qu'a débuté l'avant-dernier CSI 5* de la saison intérieure, préparatoire pour la majorité en vue de la finale de Coupe du monde de Göteborg, qui se déroulera le mois prochain. Comme souvent, quarante couples étaient sur la ligne de départ de ce Grand Prix à 1,60m. Premier à partir et en petite forme apparente ce week-end, VDL Groep Verdi TN, le champion de Maikel van der Vleuten, a pêché sur le difficile milieu triple et a été pénalisé d'un point de temps, ajusté assez court. Ils ont au total été neuf à se faire piéger par le chronomètre de soixante-douze secondes, dont Steve Guerdat, dont le parcours exemplaire sur Corbinian a eu deux centièmes de trop. Premier Tricolore, Roger-Yves Bost a également souffert du temps imparti, en selle sur un Sunshine du Phare prometteur. Gerco Schröder a bien failli réaliser le premier sans-faute devant son public, mais a concédé un petit point. Finalement, c'est le jeune Jos Verlooy, associé à Sunshine, l'ancien camarade de Scott Brash, qui l'a joliement signé. Les Néerlandais ont été en grande forme, les suivants l'ont bien montré. Willem Greve et son talentueux Carambole, Gert Jan Bruggink avec Vampire, le champion national Leopold van Asten sur VDL Groep Zidane et le vice-champion du monde par équipes Jur Vrieling, associé à l'incroyable VDL Zirocco Blue, ont tous bouclé le score parfait. Même chose pour Daniel Deusser, qui avait sellé un Cornet d'Amour frais et disponible. Ses compatriotes Marcus Ehning et Hans-Dieter Dreher l'ont alors rejoint, accompagnés respectivement de Cornado*NRW et Cool And Easy. Christian Ahlmann et Ludger Beerbaum, très en forme puisque vainqueurs d'un Grand Prix récemment, ne sont parvenus à les imitier, pêchant sur l'oxer neuf après le triple. Pas de score vierge non plus pour Romain Duguet dont la Quorida de Treho, très chaude, a fauté dès le vertical numéro trois, pour ensuite se retirer. Important parcours pour Pénélope Leprevost puisque dernière répétition avant la finale de Göteborg, Vagabond de la Pomme a signé une jolie et rapide partition. Son coéquipier Kevin Staut, malgré un bon parcours de For Joy van't Zorgvliet*HDC, n'a pas pu éviter une petite faute sur l'entrée du dernier double, un large oxer. Le nouveau numéro un mondial Simon Delestre, en revanche, a rempli son contrat en se qualifiant pour le barrage. La jeune Belge Gudrun Patteet s'est, de même, préparéé pour le second tour avec un superbe sans-faute au compteur. Dernier à partir, le numéro deux mondial Scott Brash, qui n'avait pas réalisé de sans-faute en Grand Prix depuis quelques temps, a réalisé un magnifique tour aux rênes de Hello Forever.

Marcus Ehning et Cornado*NRW dans toute leur splendeur

Douze duos avaient donc validé l'opération en première manche. Le barrage n'a été guère plus simple. Douze points en fin de tour pour Jur Vrieling et le bon VDL Zirocco Blue, huit pour Gudrun Patteet et Leopold van Asten, des barres sont tombées. Finalement, quatre cavaliers sont sortis double sans-faute de ce Grand Prix. Jos Verlooy a été le premier à le réaliser sur Sunshine, malgré un chronomètre relativement facile à abaisser. En pleine ascencion depuis plus d'un an, Willem Greve et Carambole ont sans mal enlevé deux secondes à ce temps de référence, prenant la tête provisoire. Hans-Dieter Dreher, sans paraître rapide, a laissé filer son Cool And Easy en signant un tour en 42''25, soit quatre centièmes de mieux que le Néerlandais. Mais la précision et le sens du tracé de Marcus Ehning ont parlé et le centaure a bouclé son tour sans encombre en 41''82, aux commandes de Cornado*NRW, de retour en pleine possession de ses moyens.
Finalement, Pénélope Leprevost a fauté au barrage en début de tour malgré un bon tempo sur Vagabond de la Pomme, tout comme Simon Delestre et Qlassic Bois Margot. Les deux Vestes Bleues ont finalement terminé septième et cinquième.
Marcus Ehning et Cornado*NRW, dont le retour aux honneurs était très attendu, ont donc remporté ce Grand Prix 5*, deux ans après leur dernière victoire au Saut Hermès.

Les dés sont jetés pour la finale de Göteborg

En conclusion, les couples semblent tous prêts et en bonne forme pour aller disputer la finale de Coupe du monde à Göteborg, dans un peu plus d'un mois, en Suède. Parmi eux, trois montures françaises, For Joy van't Zorgvliet*HDC, Qlassic Bois Margot et Vagabond de la Pomme, qui prendront normalement la route pour l'échéance.
 

À lire également...

Réagissez

  • horsematt - le 14/03

    Patrice Delaveau et Lacrimoso n'iront pas à la finale ?