Hans-Pieter Minderhoud récidive pour la dernière

Hans-Pieter Minderhoud et Glock's Flirt, ici à la finale de Las Vegas, ont brillé devant leur public aujourd'hui.
Crédit : Scoopdyga (archives)

Samedi 12 mars - 17h22 | Yeelen Ravier

Hans-Pieter Minderhoud récidive pour la dernière

Dernière étape de Coupe du monde, dernière chance de s'offrir des points pour participer à la finale de Göteborg. Hans-Pieter Minderhoud, déjà hors de danger, a raflé la mise cet après-midi au CDI-W de 's-Hertogenbosch en s'adjugeant le Grand Prix Libre aux rênes de Glock's Flirt. Diederik van Silfhout et Beatriz Ferrer-Salat ont complété le podium avec style.

Le top départ de cette ultime étape de Coupe du monde a été donné à 14h. Après les forfaits successifs d'Isabell Werth, Edward Gal et Fabienne Lütkemeier et le Grand Prix remporté hier par Hans-Pieter Minderhoud, les dresseurs désireux de se rendre dans un mois à Göteborg pour la finale avaient la pression sur les épaules. 
La Néerlandaise Lynne Maas, devant son public, a ouvert le bal. Associée à Zamora, l'amazone a signé sa Reprise Libre en Musique en finissant avec un score de 69.425 %. Juste après, c'est pour la Turquie que Ceylan Avinal est rentrée en piste. Légèrement outsider puisque peu sortie ces derniers mois, la dresseuse a tout de même déroulé une jolie partition, notée à 65.300 %. Sous les couleurs du Brésil, où il espère probablement se rendre cet été, le jeune João Victor Oliva a atteint les 69.125 % sur Xama Dos Pinhais. Anne van Olst et Zidhane se sont alors rapprochés joliement du même score avec un point de plus. La jeune espagnole Morgan Barbançon Mestre, qui avait célébré les adieux de son crack Painted Black en fin d'année dernière, a signé un beau passage aux rênes de Girasol, et s'est retrouvée au même rang qu'hier, huitième, avec 73.550 %. Chez lui, Patrick van der Meer n'est malheureusement pas parvenu à se hisser en haut du classement, atteignant une moyenne honorable de 71.425 % sur Zippo.
Les trois quarts de note ont commencé à affluer avec l'entrée en piste de l'Australienne Kristy Oatley. Associée au beau du Soleil, l'amazone a terminé sa reprise avec 75.900 %, après déjà une sixième place la veille. Deux nationaux ont continué de faire grimper les points. Marlies van Baalen, sur Ratzinger, a été jugée à 76.375 % de belle manière. Avec des déplacements harmonieux, Arlando, mené par Diederik van Silfhout, a acquis une note de 80.150 %, pour le plus grand bonheur de son cavalier, et du public dont l'ovation a duré quelques minutes. Enchainant les bonnes performances depuis des mois, notamment au CDI-W de Lyon où elle avait raflé les deux Grand Prix, l'Espagnole Beatriz Ferrer-Salat a déroulé une magnifique prestation avec moyenne de 79.325 % sur Delgado. Tandis qu'Agnete Kirk Thinggaard et Fanny Verliefden ne sont parvenues à franchir la barre des 80%, Hans-Pieter Minderhoud, vainqueur déjà hier dans le Grand Prix, n'a pas hésité. En compétition directe avec son coéquipier Diederik van Silfhout, le dresseur a enchainé royalement les figures avec Glock's Flirt, s'offrant une moyenne de 81.775%, et la victoire.


Déjà qualifié puisque quatrième au classement général avant cette étape, Hans-Pieter Minderhoud partira bien à Göteborg dans un mois. Pour les autres, le classement sera détaillé d'ici quelques minutes...

 

À lire également...

Réagissez