Den Bosch, dernier arrêt avant Göteborg

Crédit : Karl-Heinz Frieler/FEI

Jeudi 10 mars - 17h52 | Johanna Zilberstein

Den Bosch, dernier arrêt avant Göteborg

's-Hertogenbosch, dernier rendez-vous pour les dresseurs avant la finale de Göteborg. Mais, si des points restent encore à distribuer, peu de cavaliers peuvent encore prétendre à une qualification tant le niveau a été élevé tout au long du circuit. Coup d'oeil sur les forces en présence.

LES ENJEUX
Le CDI-W de 's-Hertogenbosch sera la toute dernière étape du circuit avant la finale Coupe du monde, qui se tiendra à Göteborg, dans deux semaines. Du côté du classement général, les jeux sont déjà quasiment faits. Alors que neuf places sont en jeu, sept cavaliers semblent d'ores et déjà assurés de s'envoler pour la Suède. Pour la Danoise Agnete Kirk-Thinggaard, sur le fil pour décrocher sa qualification, tout va se jouer aux Pays-Bas. Mais tout ne dépendra pas d'elle puisque l'Espagnole Beatriz Ferrer-Salat et le Néerlandais Diederik van Silfhout, à seulement quelques points, pourraient bien lui voler la place.

À NE PAS MANQUER
Et pour arracher leur qualification, les dresseurs ont sorti leurs meilleurs atouts. Agnete Kirk-Thinggaard mise donc sur son fidèle Jojo AZ tandis que Beatriz Ferrer présentera son Delgado, avec lequel elle s'est déjà adjugée les deux seules étapes auxquelles elle a participé. Diederik van Silfhout, l'un des nombreux locaux, montera quant à lui son bon Arlando.
Ces trois là devront faire face à une sacrée concurrence puisque certains des meilleurs dresseurs de la planète feront le déplacement. Parmi les forces locales, il faudra sans aucun doute compter sur Hans Peter Minderhoud, qui montera Glock's Flirt, ou encore Patrik van der Meer, associé à Zippo. Parmi les visiteurs, il faudra surveiller du coin de l'oeil l'Espagnole Morgan Barbançon-Mestre, qui pourra compter sur l'expérience de Girasol, l'ancienne monture de l'Allemande Nadine Cappelmann. Enfin, il faudra voir de quoi sont capables le Japonais Masanao Takahashi sur Fabiano et la Turque Ceylan Avinal sur Zygrande le Coupied, alors que tous deux ne sont pas habitués à participer à des CDI de ce niveau.

LES BLEUS
Comme la plupart du temps, aucun Tricolore ne sera en piste pour cette étape Coupe du monde.

LE GUIDE
Les hostilités démarreront dès demain avec le Grand Prix qui se tiendra. à 11h30 tandis que le dénouement sera à savourer samedi à 14h.

La liste des engagés ici
Le programme ici
Le live ici

À lire également...

Réagissez