Le trèfle irlandais sur les chapeaux de roues à Wellington

Cian O'Connor a largement participé à la victoire de l'Irlande en signant deux parcours parfaits aux commandes de Sam du Challois.
Crédit : crédit Sportfot

Samedi 05 mars - 12h09 | Marie de Pellegars-Malhortie

Le trèfle irlandais sur les chapeaux de roues à Wellington

Hier soir s’est tenue la Coupe des nations dans le cadre du CSIO 4* de Wellington, en Floride. Sept équipes se sont confrontées sur un parcours délicat ayant engendré de nombreuses fautes. L’Irlande est finalement sortie vainqueur de cette épreuve devançant les États-Unis très en forme en ce moment puisqu’ils remportaient la Coupe des nations à Ocala fin février.  

Sept équipes ont disputé la première manche de la Coupe des nations du CSIO 4* de Wellington cette nuit sur le créneau horaire européen. Seuls neuf couples ont trouvé la clé du parcours et parmi eux trois Américains permettant ainsi à Beezie Madden d’économiser son Simon sur ce premier parcours. L’égalité était alors parfaite avec les Irlandais, auteurs également de trois parcours parfaits en première manche.
 
Les choses ont en revanche été quelque peu plus compliqué pour les Tricolores. Avec une équipe composée de novices dans ce type d’épreuve et à ce niveau, la France a terminé en bas du tableau. Les premiers à s’élancer ont été Olivier Robert et Quenelle du Py. Le couple, très performant en ce moment, n’a pourtant pas semble à son aise sur la piste américaine puisqu’il en est sorti avec quinze points. Le scénario n’a pas été idyllique non plus pour les champions de France Pro Élite en titre. Alexandra Paillot et Polias de Blondel ont franchi la ligne d’arrivée avec douze points au compteur. Nicolas Deseuzes et Quilane de Lezeaux n’ont eu pu éviter deux fautes tout comme le benjamin de l’équipe, Edward Levy, qui a également été pénalisé par le chronomètre avec Wirma, propriété de la cavalière locale Brianne Goutal. Pas de deuxième manche donc pour les Bleuets.
 

Un face à face Irlande, États-Unis

Tout allait alors se jouer en seconde manche étant donné que deux équipes étaient à égalité.
Devant leur public les Américains ont à nouveau réalisé de belles performances. Laura Kraut et Audrey Coulter, associée à Zeremonie et Capital Colnardo, ont réitéré le sans-faute alors que Georgina Bloomberg n’a pu éviter deux fautes de sa Lilli. Beezie Madden a elle abandonné en raison sûrement d’une victoire devenue inaccessible après deux fautes.
 
Si du côté de l’équipe du trèfle deux pilotes sans-faute en première étape, Conor Swail et Shane Sweetnam, respectivement en selle sur Martha Louise et Buckle Up, ont faibli en renversant une barre, leurs deux coéquipiers ont sur les rattraper. Cian O’Connor a doublé la mise en réitérant un parcours parfait aux commandes du talentueux Sam du Challois, champion de France Pro 1 en septembre avec Ludovic Gaudin. Richie Moloney et Carrabis Z, auteurs d’un parcours à douze points sur le premier tour, se sont rattrapés pour franchir la ligne d’arrivée en seconde manche avec un score vierge de toute pénalité et empoché la coupe.

La Colombie, portée par leur entraîneur Marcel Delestre, père du nouveau numéro un mondial, a réalisé une très belle performance en montant sur la troisième marche du podium de cette difficile compétition.
 
Cette Coupe des nations ne s’inscrivant pas dans le circuit Furusiyya, aucun des pays ne marque des points en vue de la grande finale de Barcelone.
 
Les résultats ici.
 

À lire également...

Réagissez