Kristina Sprehe et Desperados ne déçoivent pas leur public à Dortmund

Crédit : Scoopdyga (archives)

Vendredi 04 mars - 17h58 | Johanna Zilberstein

Kristina Sprehe et Desperados ne déçoivent pas leur public à Dortmund

Grands favoris de ce CDI 5* de Dortmund, Kristina Sprehe et Desperados ont su tenir leur rang de numéro un mondial en s'imposant largement dans le Grand Prix, cet après-midi. Ils ont devancé Isabell Werth, associée à l'exceptionnel Emilio, et Dorothee Schneider, parvenue à se frayer une place parmi les meilleurs avec Showtime. Belle performance de Ludovic Henry, qui a dépassé la barre des 70% avec After You.

Ils étaient attendus, ils n’ont pas déçu ! Le couple numéro un mondial, Kristina Sprehe et Desperados a comblé son public, cet après-midi sur le rectangle de Dortmund. Parti en milieu d’épreuve, l’Allemande et son étalon ont réussi leur rentrée, rassemblant la moyenne de 80.880%. Huit couples plus tôt, la compétition avait paisiblement commencé, l’Allemande Charlott-Maria Schürmann établissant l’honorable moyenne de 72.640%. À sa suite, sa compatriote Jenny Lang-Nobbe n’a pu faire monter les enchères, associée à Loverboy (69.220%), tandis que Matthias Bouten passe la barre des 70% avec Söhnlein Brillant (70.220%). Il est immédiatement imité par Ludovic Henry, qui courait sa première échéance internationale de l’année avec After You. Avec cette moyenne, le couple, venu démarrer sa course à la qualification olympique, a prouvé qu’il était en forme pour cette nouvelle saison, établissant un score un peu moins bon que celui réalisé un an plus tôt dans le CDI 4* de Hagen (71.300%) mais au-dessus de celui obtenu aux championnats d’Europe d’Aix-la-Chapelle (68.629%), dernière sortie du couple.
La bonne surprise de la journée est signée de l’Allemande Dorothee Schneider, qui s’est emparée de la troisième marche du podium avec Showtime, établissant la belle moyenne de 73.600%, s’offrant même le luxe de passer devant Isabell Werth dans les notes du juge en H. Quelques cavaliers plus tard, l’expérimenté Hubertus Schmidt a dû se contenter de la quatrième place avec Imperio, malgré un maigre écart avec l’Allemande (73.340%). Passée parmi les derniers cavaliers, l’Allemande Isabelle Werth, associée aujourd’hui à Emilio, réalise une excellente performance avec le jeune cheval de seulement dix ans qui, pour son premier Grand Prix de niveau 5*, s’offre la deuxième marche du podium.
Le Grand Prix Spécial de demain rassemblera les meilleurs cavaliers de ce Grand Prix et promet une belle compétition tant le niveau, même en début de saison, est élevé.

Les résultats ici

À lire également...

Réagissez