Le dressage allemand a rendez-vous à Dortmund

Le couple numéro un mondial, Kristina Sprehe et Desperados, seront très attendus sur le rectangle de Dortmund.
Crédit : Scoopdyga

Mardi 01 mars - 12h06 | Johanna Zilberstein

Le dressage allemand a rendez-vous à Dortmund

Nation du dressage s’il en est une, l’Allemagne accueille ce week-end un CDI 5* dans le cadre de son concours de Dortmund, qui recevra également un CSI 3* ainsi que la finale de la Coupe du monde de voltige. L’occasion rêvée pour faire les derniers réglages en vue de la finale de la Coupe du monde de Göteborg, qui se tiendra dans quelques semaines.

LES ENJEUX
Ce week-end, pas de points à décrocher pour le classement de la Coupe du monde, dont la dernière étape se tiendra à ‘s-Hertogenbosch, dans peu de temps. En revanche, le CDI 5* de Dortmund va permettre aux couples d’ores et déjà assurés de faire le voyage jusqu’en Suède de peaufiner les derniers réglages.
Pour d’autres cavaliers, ce rendez-vous va être l’opportunité rêvée de faire leurs débuts au plus haut niveau.
 
À NE PAS MANQUER
Évidemment, le couple numéro un mondial, Kristina Sprehe et Desperados, sera très attendu. En plus de jouer à domicile, l’Allemande et son magnifique étalon effectueront ce week-end leur première sortie internationale depuis les trois médailles glanées aux championnats d’Europe d’Aix-la-Chapelle. Mais ils ne seront pas seuls à vouloir s’imposer à domicile. Isabell Werth viendra ainsi mesurer son jeune et prometteur Emilio au gratin national et mondial, tandis que Weihegold, la jument avec laquelle elle a remporté les CDI-W d’Amsterdam et de Neumünster, retrouvera sa cavalière d’origine, Beatrice Buchwald. Après s’être bien défendu sur des CDI de niveau 4*, Anabel Balkenhol, avec Dablino, et Mathias Bouten, associé à Söhnlein Brillant, tenteront d’être aussi bons face aux meilleurs. On notera également la présence d’Hubertus Schmidt, qui fera lui aussi sa rentrée avec Imperio.
Alors qu’elle s’est plutôt bien comportée dans le CDI-W de Neumünster, il faudra surveiller la Polonaise Beata Stremler, qui montera le bon Rubicon D. Parmi les étrangers également, la Suissesse Marcela Krinke-Susmelj devrait également bien s’en sortir avec Smeyers Molberg.
 
LES BLEUS
Un Tricolore est engagé dans ce prestigieux CDI. Absents des terrains internationaux depuis les championnats d’Europe où ils avaient offert une belle prestation, Ludovic Henry et After You feront leur rentrée ensemble sur le rectangle allemand.
 
LE GUIDE
Le Grand Prix aura lieu vendredi en fin d’après-midi. Le Grand Prix Spécial, temps fort de ce concours, se jouera samedi tandis que la Reprise Libre en Musique est programmée dimanche.
 
La liste des engagés ici
Le programme ici

À lire également...

Réagissez