Nouveau circuit à la dotation historique pour les complétistes

Une place sera réservée au champion olympique sur chacune des étapes.
Crédit : FEI

Mercredi 24 février - 11h19 | Johanna Zilberstein

Nouveau circuit à la dotation historique pour les complétistes

British Eventing, l’instance qui gère le concours complet en Grande-Bretagne, a annoncé la création de l’Event Riders Masters, un nouveau circuit composé de CIC 3*. Avec ses six compétitions, ce nouveau circuit devient le plus doté du monde et pourrait bien attirer les meilleurs pilotes de la planète.

Les complétistes auront désormais un nouveau rendez-vous : l’Event Riders Masters. Composé de six CIC 3*, ce nouveau circuit promet d’attirer les meilleurs cavaliers du monde pour des compétitions étalées sur deux jours. Seuls quarante couples pourront s’élancer dans chacune des étapes et les cavaliers n’auront le droit de ne monter qu’un seul cheval. Afin de garantir le niveau de la compétition, les couples seront sélectionnés en fonction du classement mondial, tandis que deux places seront réservées aux champions olympiques et cavaliers ayant remporté un CCI 4* durant les dix dernières années. Le but de l’Event Riders Masters étant également de promouvoir la discipline, deux places seront également réservées à des cavaliers venant de pays où la discipline est en développement.
Autre argument de poids pour l’Event Riders Masters, ses dotations sans précédent. Ainsi, chaque vainqueur d’étape se verra remettre un chèque de 50.000 £ (environ 63.400 €) tandis que le vainqueur au classement final recevra également une récompense de 50.000 £. Comme pour les FEI Classics, l’Event Riders Masters fonctionnera avec un système de points. Les quinze meilleurs de chaque CIC se verront ainsi attribués un certain nombre de points (quinze points au vainqueur). A noter que seuls les quatre meilleurs résultats compteront pour le classement final.

Des cavaliers enthousiastes

En créant ce circuit, les organisateurs comptent bien utiliser les dernières technologies en matière de retransmission afin de promouvoir le concours complet et d’augmenter le nombre de spectateurs. Pour cela, ils pourront également compter sur de prestigieuses destinations puisque trois des six CIC se dérouleront sur des terrains ayant accueilli les championnats d’Europe : Blair Castle, Blenheim et Gatcombe Park. Le départ de ces six rendez-vous sera donné à Chatsworth, les 14 et 15 mai. Suivront Bramham (10-11 juin), Barbury Castle (9-10 juillet), Gatcombe Park (6-7 août) et Blair Castle (27-28 août). Blenheim viendra clôre le circuit les 10 et 11 septembre. Si le circuit n’a pour le moment lieu qu’en Grande-Bretagne, il devrait être étendu à l’Europe dans les années à venir et devrait, à terme, compter entre douze et quinze étapes.
L’annonce de la création de ce circuit a unanimement créé l’enthousiasme chez les cavaliers. Le Néo-Zélandais Mark Todd a ainsi salué ’’la chose la plus positive arrivée au concours complet depuis des décennies’’. ’’J’y vois le développement le plus positif du sport des temps modernes. Si nous voulons rendre le sport plus attractif pour le grand public, il faut un nouveau format moderne pour la télévision. Nous ne pouvons pas évoluer si nous n’avons pas de retransmission télévisée. Avec les 350.000 £ de dotation sur les six événements, c’est la première fois dans l’histoire du sport que nous avons un niveau de dotation si élevé. Cela annonce le début de belles choses à venir.’’ L’Australien Andrew Hoy a également salué ce nouveau circuit, déclarant qu’il était ’’la meilleure chose arrivée au concours complet depuis 1978’’. Un sentiment partagé par son compatriote Paul Tapner : ’’Je n’aurais jamais pensé que cette génération verrait les bénéfices du travail de l’Association des cavaliers des complets (à l’origine du projet, ndlr)’’.

À lire également...

Réagissez

  • Yuli Kaa - le 25/02

    super, j'espère que les retransmissions TV suivront! On voit trop peu de CC.