Bertram Allen et Quiet Easy sont toujours les plus rapides à Hong Kong

Crédit : Longines Hong Kong Masters

Vendredi 19 février - 13h49 | Johanna Zilberstein

Bertram Allen et Quiet Easy sont toujours les plus rapides à Hong Kong

A nouveau, une épreuve de vitesse a souri à Bertram Allen et Quiet Easy. Le couple, qui fait incontestablement partie des plus rapides de la planète, a emporté cet après-midi la grosse épreuve du jour des Longines Hong Kong Masters. Ils ont devancé la valeur montante du saut d'obstacles finlandais, Anna-Julia Kontio et la Britannique Laura Renwick, toujours aussi redoutable lorsque le chronomètre est en jeu.

Côté vitesse, leur réputation n'est plus à faire. Bertram Allen et Quiet Easy 4, qui emportaient le Longines Speed Challenge de Los Angeles, en octobre dernier, ont encore frappé. Cette fois, c'est sur l'étape asiatique du Grand Chelem Indoor de Christophe Ameeuw que le jeune Irlandais et son fabuleux alezan ont été les meilleurs. Pour cette première grosse épreuve du week-end, les barres s'élevaient à 1,50m et il fallait faire partie des meilleurs en première manche pour prendre barre au fameux tour gagnant.
Pour Patrice Delaveau, qui avait choisi de monter Lacrimoso 3*HDC dans cette première épreuve, la compétition s'est arrêtée après le premier tour, où le couple a mis une barre à terre. Mais pour les quatre autres Tricolores présents comme pour onze autres couples, elle s'est poursuivie sur le tour gagnant.
Ouvreuse de l'épreuve, Jane Richard Philips, qui s'est imposée hier dans l'épreuve d'ouverture, connaît un tour beaucoup plus difficile que précedemment avec Foica van den Bisschop. Après notamment un saut très difficile sur un vertical gris, où la jument s'est littéralement écrasée sur l'obstacle, la Suissesse sort de piste avec treize points, le score le plus lourd de cette seconde manche. Roger-Yves Bost aussi connaît un peu moins de succès, écopant de deux fautes avec Sangria du Coty. Associé à Chesall*Zimequest, Simon Delestre faute quant à lui à une reprise et prend la neuvième place au classement définitif. Entre temps, la Britannique Laura Renwick a encore une fois fait trembler la montre avec Bintang II, établissant un bon chronomètre qui ne lui permettra malgré tout de ne prendre "que" la troisième place. En piste juste après, la jeune Finlandaise Anna-Julia Kontio la met au défi et boucle son parcours sans pénalité avec quelques centièmes d'avance sur la Britannique. Elle s'adjuge du même coup la première place au classement provisoire. 

"J'ai eu beaucoup de chance"

Parti dans les derniers cavaliers, Bertram Allen n'hésite pas à prendre tous les risques avec Quiet Easy, prenant quelques secondes d'avance sur Anna-Julia Kontio et s'offrant la tête du classement, dont il ne bougera plus. Deuxième et troisième à l'issue du premier parcours, Philippe Rozier et Kevin Staut ne pourront rééditer le sans-faute. Le premier, qui lance Quel Chanu à toute vitesse, manque le coche de peu, fautant en toute fin de parcours. Pour le second, associé à Ayade de Septon*HDC, la course s'achèvera sur deux fautes.
''Quiet Easy est naturellement rapide'', a rappelé Bertram Allen. ''Nous avons touché une ou deux barres, mais j'ai vraiment eu beaucoup de chance aujourd'hui ! J'avais prévu de le monter dans le Speed Challenge demain, mais il a tellement bien sauté aujourd'hui qu'il sautera peut-être finalement le Grand Prix dimanche.'' Pour Laura Renwick aussi, la satisfaction était à l'ordre du jour, elle qui n'avait plus foulé la piste de Hong Kong depuis sa première édition. ''Bintang a très bien sauté, je crois que nous n'avions jamais été aussi vite ! Aujourd'hui, il est mon cheval de tête, celui qui saute les Grands Prix. J'ai peut-être perdu un peu de temps dans les lignes droites, mais toutes mes distances étaient bonnes.''

Les résultats ici

À lire également...

Réagissez