Pas de Tour Eiffel pour le Paris Eiffel Jumping cette année

Crédit : Scoopdyga

Mercredi 10 février - 10h23 | Johanna Zilberstein (avec communiqué)

Pas de Tour Eiffel pour le Paris Eiffel Jumping cette année

Le Paris Eiffel Jumping n'aura plus que Paris. Contraint de déménager à cause de l'Euro 2016, le concours parisien doit renoncer à la Tour Eiffel, qui lui donnait son nom et qui faisait son charme. Cette année, la compétition organisée par Virginie Coupérie-Eiffel prendra donc le chemin du XVIe Arrondissement.

 - Pas de Tour Eiffel pour le Paris Eiffel Jumping cette année

La plaine de jeux de Bagatelle va accueillir le Paris Eiffel Jumping, du 1er au 3 juillet 2016.

 Le Paris Eiffel Jumping n’aura plus lieu sous la Tour Eiffel. Alors que le Champ-de-Mars accueille chaque année depuis 2014 le Paris Eiffel Jumping, CSI 5* étape du Global Champions Tour, chaque premier week-end de juillet, la compétition sera cette année délocalisée. Si, dans un premier temps, la Cour de l’École militaire, située à quelques mètres du Champ-de-Mars, avait été évoquée, l’installation d’un village le temps de l’Euro 2016 ne permettant pas d’installer le concours au pied de la Tour Eiffel, c'est finalement un tout autre lieu qui a été choisi.
Plus de Dame de Fer donc, puisque la compétition s’installera désormais sur la Plaine de jeux de Bagatelle. Le lieu, situé dans le XVIe Arrondissement de Paris, va permettre d’étaler le jumping sur trois hectares, de quoi confortablement accueillir la piste, qui sera d'ailleurs agrandie à 90*50 mètres pour l'occasion,  le paddock mais aussi les centaines de boxes et les camions.
 
Pour le reste, la formule devrait être la même. L’organisation reste menée par Virginie Coupérie-Eiffel et l’accès aux gradins reste libre et gratuit. Le site est quant à lui facile d'accès, grâce au métro, mais aussi aux stations de Vélib' situées à proximité. En 2017, le Paris Eiffel Jumping retrouvera son Champ-de-Mars et reprendra ses droits.
Et, surtout, bonne nouvelle, le Paris Eiffel Jumping restera dans le circuit du Global Champions Tour, dont il sera la dixième étape. Sur la sellette aux côtés de Londres après l’ajout au calendrier de l’étape de Mexico, le concours parisien était jusqu'alors menacé. 

À lire également...

Réagissez