Bordeaux, dernier appel avant Göteborg

Crédit : Scoopdyga

Mardi 02 février - 13h42 | Johanna Zilberstein

Bordeaux, dernier appel avant Göteborg

 Pour la première fois dernière étape du circuit avant la finale, le CSI 5*-W de Bordeaux va jouer un rôle capital dans les qualifications pour la finale. Car, si certains sont d'ores et déjà qualifiés, d'autres vont tout tenter pour arracher les derniers points qu'il leur manque.

Depuis le CSI 5*-W d'Oslo, en octobre dernier, les cavaliers européens n'ont pas cessé d'arpenter le continent à la recherche de précieux points, sésames pour quiconque veut participer à la finale de la Coupe du monde, qui aura lieu fin mars, à Göteborg. En attendant, il reste une ultime étape, qui se tiendra ce week-end à Bordeaux. Si pour certains pilotes, déjà assurés de leur qualification, cette compétition ne sera qu'une formalité, pour d'autres, sur le fil, il s'agira de jouer son va-tout pour composter son ticket.
Dans la première catégorie, on trouve bien entendu Christian Ahlmann. Avec sa deuxième place à Lyon et ses victoires à Stuttgart, Madrid et Malines, l'Allemand domine logiquement le classement général et est évidemment assuré de sa place en finale, tout comme son dauphin, Simon Delestre. Le Néerlandais Harrie Smolders, venu en Europe valider sa qualification obtenue sur le circuit nord-américain, a réussi son pari, validant son aller simple pour Göteborg, à l'instar du Belge Jos Verlooy, dans le même cas que lui. Domiciliée en Europe, l'Américaine Audrey Coulter sera également de la partie, tout comme le Belge Nicola Philippaerts. Deuxième Tricolore assurée d'aller à Göteborg, Pénélope Leprevost a quant à elle déjà choisi de miser sur Vagabond de la Pomme. Ca devrait le faire également pour le Suédois Henrik von Eckermann, ou encore l'Autrichien Max Khüner. Pour les Allemand Daniel Deusser et Marcus Ehning, tout comme pour le Normand Kevin Staut, présents à Bordeaux, les choses devraient également aller dans le bon sens.
En revanche, pour d'autres pilotes, tout va se jouer à Bordeaux. Vainqueur de l'étape de Londres, l'Italien Emanuele Gaudiano va tout de même devoir aller chercher quelques points supplémentaires en Aquitaine. Pour les trois Britanniques présents, Scott Brash, Michael Whitaker et Laura Renwick, l'enjeu sera également capital. Vainqueur dimanche de l'étape de Zurich, le Suisse Pius Schwizer devra également performer, tout comme Patrice Delaveau.
Ce sera dur également pour le Néerlandais Maikel van der Vleuten, l'Allemand Ludger Beerbaum ou encore le Belge Gregory Wathelet. Son compatriote Jerome Guery et l'Irlandais Bertram Allen sont quant à eux impérativement tenus à une bonne performance s'ils veulent aller défendre leurs chance en Suède, le mois prochain.

À lire également...

Réagissez