Nayana et Dame Blanche se remettent doucement

Crédit : Scoopdyga (Archives)

Jeudi 28 janvier - 10h23 | Léa Errigo et Johanna Zilberstein

Nayana et Dame Blanche se remettent doucement

Éloignées des terrains de concours depuis plus d'un an, Dame Blanche van Arenberg et Nayana poursuivent leur convalescence chez leur propriétaire, Geneviève Mégret. Dans le haras normand, les deux juments se remettent peu à peu. Et si, pour la baie, les choses semblent aller de mieux en mieux, la jolie grise, elle, va devoir patienter encore un peu.

Juin 2014. La nouvelle est dure pour Pénélope Leprevost : Dame Blanche van Arenberg, sa si talentueuse grise qui a déroulé quelques semaines plus tôt un magnifique CSIO 5* de La Baule (gagnante de la Coupe des nations puis quatrième du Grand Prix), s’est blessée lors d’une sortie au paddock. Des examens approfondis doivent encore être menés mais, à priori, les Jeux équestres mondiaux de Normandie, en ligne de mire, semblent s’éloigner.
Plus d’un an et demi plus tard, la fille de Clinton et d’une mère par Codexco est toujours arrêtée et sa convalescence se poursuit. ’’Nous avons choisi de lui laisser encore un peu de repos au pré, pendant quelques mois’’, s’est désolée Geneviève Mégret. 
Il faudra donc patienter encore jusqu’au printemps prochain pour savoir si l’exceptionnelle grise, deuxième de la Coupe des nations de Lummen en 2014, troisième de celle de Calgary en 2013 et quatrième du Grand Prix CSIO 5* d’Hickstead, pourra retrouver la compétition. ’’Dans quelques mois, nous ferons le point sur son programme.’’

Blessée après la finale de la Coupe des nations de Barcelone, en septembre 2014, Nayana, elle, commence à voir le bout de son repos forcé. ’’Elle est montée par Skye Higgin (cavalière du haras de Clarbec, ndlr) et Pénélope, qui vient de temps en temps pour sauter avec’’, détaille Geneviève Mégret. ’’Physiquement, elle est en pleine forme. Au travail, elle toujours très joyeuse et très énergique.’’ Et si la fille de Royal Feu et d’une mère par Narcos II a souffert de quelques problèmes respiratoires, tout va désormais au mieux.
Elle devrait d’ailleurs reprendre la compétition bientôt, bien qu’aucune date ne soit encore fixée.

À lire également...

Réagissez