Le Mediterranean Tour reprend ses droits à Oliva

Crédit : MET

Mardi 19 janvier - 10h46 | Johanna Zilberstein

Le Mediterranean Tour reprend ses droits à Oliva

Comme chaque année, mi-janvier annonce le début du Mediterranean Equestrian Tour d'Oliva. Le début de cinq semaines de compétition réparties sur trois sessions. C'est parti pour deux semaines !

LES ENJEUX
Comme chaque année, les pilotes basés en Europe qui ne peuvent se rendre au Winter Equestrian Festival vont pouvoir profiter des conditions climatiques idéales de l'Espagne pour remettre leurs chevaux dans le bain de la compétition, sur les deux grandes pistes extérieures d'Oliva. 
Grâce aux épreuves Jeunes Chevaux, ouvertes aux chevaux de cinq, six et sept ans, les cavaliers vont pouvoir former la relève et faire un point sur le travail accompli et à accomplir. 
En parallèle, des CSI 1 et 2* vont également permettre de remettre tranquillement en piste les chevaux plus expérimentés.

À NE PAS MANQUER
Des cavaliers venus de toute l'Europe seront en piste durant ces deux premières semaines de compétition. Parmi eux, certains des tous meilleurs, à l'instar du numéro un mondial, Scott Brash. Le Britannique va ainsi profiter de cette première session du MET pour travailler ses jeunes chevaux, Hello Mr President et Cademuir, et remettre ceux de retour de blessure, Ursula XII et Hello Guv'nor, dans le bain de la compétition. Les Allemands Janne-Friederike Meyer et Andreas Knippling viendront quant à eux éduquer leurs nombreux jeunes chevaux, et seront respectivement associés à Soccero 2, Indi 28, Feinest, Cellagon Anna, Chloe, Chuck 27 et Fortuna 451 pour l'une et Charivari KG, Chacco Mio 2, Illustre d'Emma, Papa Roach, Flips 21 et Captain Carlos pour l'autre. La Belgique sera également de la partie grâce à Constant van Paesschen, venu avec Belladonna II de Longpré, Hamlet vd Donkhoeve et Compadre van de Helle, et à Gregory Wathelet, qui en profitera pour monter quelques-uns de ses chevaux pour la première fois en compétition internationale comme Toscan de Ste Hermelle et Quasi Modo Z. Oliva sera aussi l'occasion de remettre en route Balouzino, Corée et, évidemment, Conrad de Hus.

LES BLEUS
Comme chaque année, les Tricolores viendront en nombre. Nicolas Deseuzes pourra compter sur Quilane de Lezeaux, Ulloa de Trèfle et Topaze Latour tandis que Guillaume Foutrier montera Sire de Beau Soleil, Urzo d'Iso, Tampa Alia, Isperado van he Wingerhof, Tchin de la Tour, Spike vd Withoeve, Azur de Lannay, Chief Tibri Z et Vitalia d'Ash. Adeline et Michel Hécart seront également en piste pour porter haut les couleurs de leur élevage. En plus de Question d'Orval, Pasha du Gué, Vital Chance et Necessary, Adeline sera ainsi associée à Ti'Punch, Tradition, Soquette, Atomic, Vérone et Vintadge de la Roque. Michel, lui, sera en piste avec Ultime, Toupie, Twix, Urbino, Vendetta, Vendôme et VIP de la Roque. Olivier Robert sera lui en Espagne avec un piquet très fourni composé de Radja de B'Neville, Tempo de Paban, Fleur de Lune, Caramel du Mesnil Z, Vivaldi des Meneaux, Andalousie Nat, Baladine du Chalet, Voyelle Borderie et Quenelle du Py. D'autres couples tricolores les accompagneront.

LE GUIDE
Les épreuves débuteront dès ce mardi matin avec les premières compétitions Jeunes Chevaux. Les premières épreuves CSI 1 et 2* commenceront quant à elles jeudi. Lundi marquera une journée de pause avant la reprise des épreuves jusqu'à dimanche.

Le programme des épreuves ici
Les résultats ici
Le live ici

À lire également...

Réagissez