’’Préparer la relève pour évoluer au haut niveau’’, Alexandra Paillot

Crédit : Sportfot

Lundi 18 janvier - 15h12 | Communiqué

’’Préparer la relève pour évoluer au haut niveau’’, Alexandra Paillot

Alexandra Paillot participe aux épreuves du Winter Equestrian Festival jusqu’au 3 avril au Palm Beach Equestrian Center de Wellington, en Floride. Il s’agit du grand rendez-vous en extérieur de ce début d’année qui rassemble quelques-uns des meilleurs cavaliers américains et européens sur douze semaines. 

Après une saison 2015 cruciale pour sa carrière, la championne de France Pro Élite en titre souhaite profiter du grand sport qu’offre le WEF afin de préparer ses chevaux dans les meilleures conditions pour les grandes échéances.
 
L’année qui vient de se terminer a été un véritable tournant pour la cavalière française, devenue la première femme de l’Histoire à remporter les championnats de France Pro Élite avec Polias de Blondel* Val Henry, à Fontainebleau, en septembre dernier. Alexandra Paillot montre maintenant de grandes ambitions pour la saison 2016 : ’’Ce titre m’a ouvert les portes de concours internationaux comme l’étape Coupe du monde de Lyon ou les Longines Masters de Paris où je me suis qualifiée dans le barrage du Grand Prix. Je souhaite continuer à former mon piquet de chevaux pour être sélectionnée lors des grands rendez-vous de l’équipe de France’’.
 
Résidente américaine, Alexandra s’entraîne dans ses écuries Paillot Farm à Wellington, qui lui offrent des infrastructures de qualité pour évoluer au haut niveau. Depuis la semaine dernière, la cavalière partenaire de la Maison Hermès et représentante de Chantilly Jumping à Wellington est présente au Winter Equestrian Festival. Une tournée de trois mois qui va lui permettre de préparer la saison extérieure : ’’C’est une vraie chance d’avoir la possibilité de participer à ce type d’épreuves dont le niveau de difficulté est semblable aux concours européens avec la particularité d’avoir un temps très court. J’apprends beaucoup en observant les meilleurs cavaliers mondiaux présents au WEF comme les champions olympiques, Rodrigo Pessoa et Éric Lamaze, ou les Américains Beezie Madden et Kent
Farrington. Mon objectif est de me préparer du mieux possible pour être à l’aise dans les épreuves de niveau international comme les Coupes des nations. Tous mes chevaux vont progresser, je vais ainsi préparer la relève pour évoluer au haut niveau’’.
 
Après une pause de deux mois, le Selle Français Polias de Blondel* Val Henry va se remettre en route sur des épreuves comptant pour le classement mondial FEI, des quatre et cinq étoiles dont le Grand Prix doté de 380.000 dollars et la Coupe des nations. So Fun de la Roque, neuf ans, Selle Français propriété de la famille Amar, va concourir dans les épreuves 1,45 m et les épreuves de vitesse. Alexandra va faire gagner de l’expérience à son jeune de huit ans, Indigo Blue de Biolay dans les 1,45m. Jalanta et Van Goth vont quant à eux participer aux épreuves tout au long des trois mois de compétitions avec pour objectif la finale des sept ans. La tournée en Floride commence très bien pour Alexandra et ses chevaux qui réalisent des parcours sans-faute toute la semaine dernière.

À lire également...

Réagissez