Simon Delestre à l'assaut du trône mondial

Crédit : Scoopdyga

Mercredi 06 janvier - 11h21 | Johanna Zilberstein

Simon Delestre à l'assaut du trône mondial

L'année commence bien pour Simon Delestre. Numéro quatre mondial en décembre, le Lorrain s'est maintenant emparé de la deuxième place, juste derrière l'indétrônable Scott Brash. Kent Farrington, vainqueur de la finale du Top Ten, vient compléter le podium. D'une manière générale, les Français n'ont jamais semblé aussi en forme.

Scott Brash commence à avoir du souci à se faire. Désormais, le numéro deux mondial n'est plus très loin, à seulement cent quarante-sept points. Et ce dauphin se nomme... Simon Delestre ! Quatrième mondial en décembre, le Lorrain poursuit sa fulgurante montée entamée il y a quelques mois en s'emparant de la deuxième place mondiale. Un rang qu'il doit à ses trois grosses performances dans les CSI 5* de Paris, où il a terminé premier et deuxième de deux des plus grosses épreuves avec Chesall et Hermès Ryan des Hayettes, et CSI 5* de Genève, où il s'est classé deuxième du Grand Prix avec Qlassic Bois Margot. L'Américain Kent Farrington n'a quant à lui pas pu compter sur sa victoire dans la finale du Top Ten, qui ne lui a rapporté aucun points, pour défendre sa deuxième place, malgré une quatrième place dans le Grand Prix CSI 5* de Genève.
Malgré aucune performance à son actif pour le mois de décembre, sa compatriote Beezie Madden redevient meilleure cavalière du monde, devant le Belge Gregory Wathelet, auteur d'une remontée de deux places. Troisième le mois dernier, Pénélope Leprevost est maintenant sixième, malgré quelques points pris au CSI 5* de Paris et au CSI 5*-W de Malines. Malgré une petite descente, Bertram Allen se maintient dans le top dix, tout comme l'Américain McLain Ward et l'Allemand Christian Ahlmann. Sorti le mois dernier, l'Allemand Daniel Deusser est de retour et vient terminer dixième, sortant son compatriote Ludger Beerbaum, désormais onzième. 

Vingt-deux pilotes dans les deux cents meilleurs

Du côté des Bleus, les pilotes tricolores n'ont jamais semblé aussi en forme. En prenant des points à quasiment chacune de ses apparitions, à Paris comme à Genève, Patrice Delaveau a pris quatre places et figure maintenant à la quatorzième place, juste devant Kevin Staut, qui perd une place. Grâce à de belles performances, en particulier lors du CSI 5* de Genève, Roger-Yves Bost fait une remontée de trois places et figure maintenant aux portes du top trente. Julien Épaillard, également auteur d'une belle remontée, prend, lui, six places grâce à un beau week-end espagnol au CSI 5* de la Corogne. Places en plus aussi pour Jérôme Hurel, désormais à la soixante-neuvième place. Enfin, Philippe Rozier, malgré trois places en moins, vient compléter la liste des Français dans le top cent avec sa quatre-vingt-quinzième place.
Au total, de Simon Delestre, deuxième, à Laurent Guillet, cent quatre-vingt-dix-septième, ils ne sont pas moins de vingt-deux Tricolores parmi les deux cents meilleurs cavaliers de la planète. De quoi rêver à de beaux jours pour l'équitation tricolore en 2016, qui possède définitivement un sacré vivier de cavaliers.

À lire également...

Réagissez

  • OrientdeFrebourg - le 07/01

    Finalement tout va dépendre des performances de Chesall et Qlassic, en effet Ryan étant partant certain pour Rio (sauf blessure), il va être ménagé cette saison. Jusqu'à Anvers fin Avril, Simon n'a quasiment pas de points à défendre (150) contre 700 à Scott Brash, c'est jouable!!!

  • arabebarbe - le 06/01

    Félicitations à Simon Delestre, bosseur et souriant cavalier, et ses magnifiques destriers !