Bâle, premier rendez-vous de l'année

Crédit : CSI Basel

Mercredi 06 janvier - 09h36 | Johanna Zilberstein

Bâle, premier rendez-vous de l'année

Comme chaque année, Bâle donne rendez-vous aux cavaliers pour le premier CSI 5* de l'année. Sur la piste suisse, beaucoup des meilleurs pilotes mondiaux seront présents afin de remettre leurs montures en route avant l'année qui arrive.

LES ENJEUX
Premier rendez-vous de l'année, Bâle va permettre aux cavaliers de remettre leurs chevaux en route avant l'année qui arrive. Ainsi, la plupart des pilotes y engageront leurs montures de tête. 
Pour d'autres pilotes, la chasse aux points pour le classement olympique se poursuit et il faudra à nouveau tout donner pour grimper encore dans le classement. 

À NE PAS MANQUER
Quelques-uns des meilleurs pilotes du monde seront en piste, ce week-end. Côté belge, Jérôme Guery et Gregory Wathelet viendront continuer à prendre des points sur le classement olympique. Le premier viendra armer de sa nouvelle recrue, le très beau Alicante, ainsi que de Grand Cru van de Rozenberg et de Papillon Z. Le second montera Balouzino, Egano van het Slogenhof et Eldorado van het Vijverhof. L'Égyptien Karim Elzoghby viendra également tenter sa chance, avec son piquet composé d'Amelia, Colour Girl et Zarco. Les Allemands viendront en voisin et en force, notamment représentés par Christian Ahlmann, sur Aragon Z, Colorit et Reavnir, Ludger Beerbaum, avec Chaman, Chiara et Colestus, et Marcus Ehning, qui montera Cornado NRW, Gin chin van het Lindehof, Pret A Tout, avec lequel il participera à sa première compétition internationale. Le Marocain Abdelkébir Ouaddar viendra confirmer son statut de leader de son groupe et sera déterminé à prendre des points avec Quickly de Kreisker, Cordano Sitte Z et Saphir du Talus. Fait assez rare pour être souligné, le champion du monde et d'Europe, le Néerlandais Jeroen Dubbeldam, sera également en piste. Il montera ses deux chevaux de tête, Classic Man V et Zenith SFN. Côté local, la Suisse pourra compter sur Romain Duguet, avec Otello du Soleil, Sucrette de la Roque et Twentytwo des Biches, Daniel Etter, sur Bersina Vdm, Kheops du Roset CH, et Pius Schwizer, sur Balou Rubin R, Chellatus R, qu'il vient de récupérer, et PSG Future.

LES BLEUS
Six cavaliers tricolores seront en piste à Bâle. Roger-Yves Bost montera Pégase du Murier, Record d'Oréal et Sydney Une Prince tandis que Simon Delestre sera associé à Chesall, Stardust Quinhon et Quechua d'Émeraude, qui évoluait jusqu'à présent sous la selle du Portugais Luis Ferreira. Julien Épaillard sera associé à Cristallo A*LM, Pigmalion du Rozel et Quatrin de la Roque. Pénélope Leprevost, quant à elle, montera Flora de Mariposa, Nice Stéphanie et Vagabond de la Pomme. Philippe Rozier fêtera le retour de Rahotep de Toscane, blessé au dos il y a quelques semaines, Quel Chanu et Unpulsion de la Hart. Enfin, Kevin Staut sera en selle sur Ayade de Septon*HDC, Elky van het Indihof*HDC et For Joy van Zorgvliet*HDC.

DANS LE RÉTRO
La Portugaise Luciana Diniz avait remporté la donne l'an passé, associée à Fit For Fun. Elle avait devancé le Brésilien Marlon Modolo Zanotelli avec Extra van Essene et Scott Brash, sur Hello Sanctos. Onzième, Pénélope Leprevost avait terminé meilleure française avec Vagabond de la Pomme.

LE GUIDE
Le Grand Prix aura lieu dimanche à 14h15.

La liste des engagés ici
Le programme ici
Les résultats ici

À lire également...

Réagissez