La citation de l'année : McLain Ward sur la finale de la Coupe du monde

Crédit : Scoopdyga

Mardi 29 décembre - 14h36 | Johanna Zilberstein

La citation de l'année : McLain Ward sur la finale de la Coupe du monde

Pendant la période des fêtes, GrandPrix-Replay revient sur les hommes, femmes et chevaux qui ont fait l'année équestre 2015. Ce mardi 29 décembre, retour sur la polémique suscitée par les parcours de la finale de la Coupe du monde de Las Vegas, remportée par Steve Guerdat.

 - La citation de l'année : McLain Ward sur la finale de la Coupe du monde

Le dernier obstacle a été plutôt acrobatique pour Steve Guerdat et Albführen's Paille, gagnants de la finale Coupe du monde.
Crédit : Scoopdyga

Une chose est sûre, il n'y a pas de parcours qui ont plus fait parler d'eux que ceux de la finale de la Coupe du monde, qui s'est tenue fin avril à Las Vegas. Des parcours difficiles que l'Américain McLain Ward n'a pas hésité à dénoncer sur les réseaux sociaux, à l'instar de l'Allemand Marcus Ehning ou de l'Australienne Edwina Tops-Alexander. ''À chaque fois que j'évoque un grand événement ou un championnat sur Facebook, c'est, la plupart du temps, pour remercier les gens et les chevaux qui m'ont conduit au succès et, normalement, je trouve que c'est un endroit inapproprié pour commenter les controverses. Mais je me dois de commenter les parcours de cette finale de Coupe du monde et la manière dont ils ont affecté la compétition. Pour moi, il s'agit du pire sport que j'ai vu dans un championnat de toute ma carrière. Je suis toujours le premier à chercher chez moi les raisons pour lesquelles j'ai échoué. Mais, honnêtement, je ne vois pas comment j'aurais pu trouver la réponse au problème posé par les parcours. Il semble que la majorité des autres cavaliers se sont trouvés face au même problème que moi. Même le champion s'est écrasé dans deux oxers sur son chemin menant à la victoire. Ceci dit, je suis sûr que Steve est ravi d'avoir gagné, tout comme je suis sûr que la route vers la victoire n'était pas tout à fait comme il l'avait rêvé. Je n'ai jamais vu autant de si bons chevaux s'arrêter, s'écraser et sembler totalement perdus, autant de si bons cavaliers devoir éperonner simplement pour avoir la bonne distance. Le problème n'était pas la hauteur ou la largeur mais l'abord de beaucoup d'obstacles. Le chef de piste a été un bon cavalier et un bon chef de piste, mais, tout comme nous, cavaliers et entraîneurs, devons réfl​échir à notre métier et à nos performances, les chefs de piste doivent monter des parcours qui ne doivent pas que mettre au défi les meilleurs mais aussi proposer du beau et juste sport. Mes plus sincères félicitations à Steve, aucun champion n'est plus méritant. C'est une personne bien et un excellent cavalier.''

 - La citation de l'année : McLain Ward sur la finale de la Coupe du monde

La finale ne s'est pas passée de la meilleure des façons pour McLain Ward.
Crédit : Scoopdyga

Le principal concerné, le chef de piste Anthony d'Ambrosio, a vite répondu à l'Américain. "J'ai lu les commentaires de McLain Ward et Marcus Ehning. Ce sont deux cavaliers pour qui j'ai beaucoup de respect et j'aurais vraiment aimé que cette finale se passe mieux pour eux. Malgré toutes les interrogations qu'a entrainé la construction des parcours, dont le triple de vendredi, elle était tout à fait appropriée à une finale de Coupe du monde et utilisait au mieux la taille de la piste.Au final, je pense que nous avons eu de bons résultats chaque jour et je suis impressionné du nombre de jeunes cavaliers qui ont fini dans le top douze. Le futur de notre sport a l'air très solide. Je voudrais féliciter tous les cavaliers qui ont pris part à cette finale et je les admire pour les efforts qu'ils ont fournis ce week-end. Je suis heureux d'avoir dessiné les parcours sur lesquels Steve Guerdat a gagné le titre qui lui a tant échappé. C'est un fantastique cavalier et homme de cheval."

À lire également...

Réagissez