La victoire de l'année : John Whitaker et Argento au CSI 5* de Hong Kong

Crédit : Longines Masters

Mercredi 23 décembre - 10h53 | Johanna Zilberstein

La victoire de l'année : John Whitaker et Argento au CSI 5* de Hong Kong

Pendant la période des fêtes, GrandPrix-Replay revient sur les hommes, femmes et chevaux qui ont fait l'année équestre 2015. Ce mercredi 23 décembre, retour sur la victoire de John Whitaker et Argento dans le Grand Prix CSI 5* de Hong Kong, clôture d'un week-end exceptionnel pour le Britannique.

 - La victoire de l'année : John Whitaker et Argento au CSI 5* de Hong Kong

Crédit : Longines Masters

Quel week-end que celui qu'a passé John Whitaker, à Hong Kong, mi-février ! Vainqueur de la Gold Cup samedi et troisième d'un Accumulateur avec Joker vendredi avec Argento, cinquième puis troisième dans deux épreuves de vitesse avec Lord Of Arabia, John Whitaker a terminé en beauté en s'adjugeant le Grand Prix CSI 5* de Hong Kong. Le Britannique et son fils d’Arko III se sont montrés les plus rapides, comme souvent, devançant Henrik von Eckermann et Gotha FRH, les tenants du titre, ainsi que le couple français très en forme, Simon Delestre et Hermès Ryan des Hayettes.
Une belle victoire tout en finesse qui a permis au vétéran de faire sauter la banque à Hong Kong, rentrant en Europe avec le jolie chèque de 274.315 dollars, soit plus de 240.000 euros. De quoi démarrer la saison sur les chapeaux de roues !


''Je me suis trouvé un peu lent au premier tour. Je me suis dit que ce serait dur de gagner, mais je suis allé aussi vite que possible en seconde manche, et Argento a sauté de manière fantastique, à l’image de ce qu’il a fait tout le week-end. C’est incroyable. J’ai aussi eu de la chance, parce que Marco Kutscher volait littéralement dans ce barrage, jusqu’à sa faute. Je me sens vraiment bien, mon cheval aussi, qui fait toujours de son mieux. Je prends du plaisir à monter, spécialement ce cheval, qui est un vrai gagnant. Grâce à lui, j’espère pouvoir monter encore quelques années. J’ai été très encouragé ici, c’est vrai. Il faut croire que le public se souvient encore de moi !', a déclaré le lauréat avec une pointe d’humour toute britannique.

À lire également...

Réagissez