Les meilleurs cavaliers du monde au rendez-vous de Genève

L'an passé, Roger-Yves Bost et Qoud'Coeur de la Loge avaient pris la deuxième place du Grand Prix.
Crédit : Scoopdyga

Mardi 08 décembre - 10h15 | Johanna Zilberstein

Les meilleurs cavaliers du monde au rendez-vous de Genève

Comme chaque année, les meilleurs cavaliers du monde seront au Palexpo de Genève pour le mythique CSI 5*. Première étape du Grand Chelem, associant les Grands Prix des CSI 5* de Genève et d’Aix-la-Chapelle avec celui du CSIO 5* de Calgary, Genève est également hôte de la prestigieuse finale du Top Ten. Un rendez-vous incontournable donc dans le calendrier mondial.

LES ENJEUX
Le CHI de Genève présente deux enjeux majeurs. Le premier est la finale du Top Ten, qu’il accueille au moins tous les deux ans. Vendredi soir, les dix meilleurs cavaliers du monde, ou presque puisque Beezie Madden et McLain Ward ont déclaré forfaits, laissant la place à Christian Ahlmann et Luciana Diniz, vont ainsi s’affronter sur une épreuve en deux manches pour désigner le meilleur d’entre eux.
Tout au long du week-end, les soixante-six pilotes présents vont également se livrer une bataille sans merci lors des trois Grands Prix qualificatifs pour le Grand Prix dominical, en lui-même mythique, mais également support de la première étape du Grand Chelem liant Genève, Aix-la-Chapelle et Calgary, que Scott Brash a remporté cette année. Pour rappel, un bonus d’un million d’euros est promis au vainqueur des trois étapes, alors qu’un pilote s’imposant deux fois d’affilée se verra récompenser d’un bonus de 500.000 euros. En cas de deux victoires non consécutives sur la même année, un bonus de 250.000 est également en jeu.
 
À NE PAS MANQUER
Les meilleurs pilotes du monde seront en piste, ce week-end. Le vice-champion d’Europe belge Gregory Wathelet montera ainsi Algorythem, Citizenguard Taalex et Corée de Hus, tandis que le Brésilien Pedro Veniss sera associé à son bon Quabri de l’Isle, ainsi qu’à Anaya Sainte Hermelle et Rissoa d’Ag Bois Margot. Le Canadien Éric Lamaze sera également en Europe pour l’occasion, avec Fine Lady 5 et Powerplay. Le Britannique Scott Brash, vainqueur du Grand Chelem et tenant du titre dans la finale du Top Ten et dans le Grand Prix, sera évidemment très attendu avec Hello Sanctos mais aussi Hello Forever. Très en forme, l’Allemand Christian Ahlmann, repêché dans le Top Ten, viendra défendre ses chances avec Colorit, Aragon Z et Cornado II, tandis que son compatriote Ludger Beerbaum tentera d’accrocher une troisième finale du Top Ten avec le beau Chaman, mais aussi Chiara et Colestus. Marcus Ehning, lui, montera Cordynox, Cornado NRW ainsi que son fidèle Plot Blue, qui, à dix-huit, courra sa dernière compétition avant une retraite bien méritée. Côté allemand toujours, le numéro un mondial de concours complet, Michael Jung, viendra se frotter à l’un des plus difficiles concours du monde avec Sportsmann S et FischerTamarindo. Le jeune Irlandais Bertram Allen prendra quant à lui part à sa première finale de Top Ten avec sa bonne Molly Malone V, épaulée par GK Casper et ce bon vieux Romanov. Le couple champion d’Europe et du monde, les Néerlandais Jeroen Dubbeldam et SFN Zenith, se produiront sur l’un de leurs seuls 5* de la saison.
Côté effectif à domicile, il faudra garder à l’œil Romain Duguet et Quorida de Trého, vainqueur de trois Grands Prix CSI 5* cette année. Membres de l’équipe médaillée de bronze à Aix-la-Chapelle, Paul Estermann, sur Castlefield Eclipse, et Martin Fuchs, sur Clooney, seront également présents. Le champion olympique Steve Guerdat sera en piste devant son public, avec Concetto Son, Corbinian et Nino des Buissonnets. Enfin, Pius Schwizer sera l’un des favoris suisses, associé à Balou Rubin R, Giovanni van het Scheefkasteel et PSG Future.
 
LES BLEUS
Les Tricolores seront presque comme à la maison ce week-end, puisqu’ils ne seront pas moins de huit à se produire en terre suisse. Deuxième du Grand Prix l’an passé, Roger-Yves Bost viendra prendre sa revanche avec Qoud’Cœur de la Loge, épaulé par Pégase du Mûrier et Quartz de la Lande. Très en forme ces dernières semaines, Patrice Delaveau présentera Lacrimoso 3*HDC, Léontine Lédimar Z*HDC et Ornella Mail*HDC. Jérôme Hurel, lui, montera Quartz Rouge, son partenaire des championnats d’Europe d’Aix-la-Chapelle, ainsi qu’Urano de Cour au Bois et Warrior. Philippe Rozier sera quant à lui associé à Quel Chanu et Unpulsion de la Hart, tandis que Kevin Staut monetra For Joy van’t Zorgvliet*HDC, Rêveur de Hurtebise*HDC et Silvana*HDC. Troisième et quatrième mondiaux, qualifiés pour la finale du Top Ten, Pénélope Leprevost et Simon Delestre seront évidemment présents. La Normande montera Flora de Mariposa, Hija van Strokapelleken et Ratina d’la Rousserie. Le Lorrain, lui, sera en selle sur Hermès Ryan des Hayettes et Qlassic Bois Margot. Enfin, après ses très bons résultats tout au long de la saison, Laurent Guillet a gagné le droit de se produire parmi les meilleurs. Il sera associé à son excellent Sultan du Château et à la jolie Tisèle du Park.
 
DANS LE RÉTRO
L’an passé, Scott Brash avait remporté la finale du Top Ten sur Hello Sanctos, devant Patrice Delaveau sur Lacrimoso 3*HDC et Steve Guerdat avec Albführen’s Paille. Le Britannique et son sBs avaient ensuite remporté le Grand Prix, devant Roger-Yves Bost sur Qoud’Cœur de la Loge et Rolf-Göran Bengtsson, avec Casall Ask.
 
LE GUIDE
La finale du Top Ten aura lieu vendredi à 20h. Le Grand Prix, lui, se tiendra dimanche à 14h.
 
La liste des engagés ici
Le programme ici
Les résultats ici

À lire également...

Réagissez

  • Johanna Zilberstein - le 08/12

    Bonjour Chergarmail, Rahotep souffre d'une légère blessure au dos. Philippe Rozier vous explique tout ici : http://www.grandprix-replay.com/new/5113/fin-de-saison-pour-rahotep-de-toscane Merci de votre intérêt pour Grand Prix,

  • chergarmail - le 08/12

    Bonjour, Est-ce que quelqu'un sait pourquoi Philippe Rozier ne montait pas Rahotep à Paris et encore pas à Genève ?