Un casting haut en couleurs pour les Longines Paris Masters

Martin Fuchs vainqueur de l'édition 2014 en selle sur PSG Futur
Crédit : Scoopdyga

Mercredi 02 décembre - 15h43 | Marion Mauger

Un casting haut en couleurs pour les Longines Paris Masters

Le coup d’envoi des Longines Paris Masters sera donné demain à Villepinte. La crème des cavaliers internationaux sera présente pour quatre jours de compétitions qui promettent du grand sport. Avec dix Tricolores au départ, les Bleus auront à cœur de réitérer la performance de Kevin Staut et Silvana*HDC, sacrés en 2013, et de ramener la victoire dans le camp français, après l’avoir cédée l’année dernière à Martin Fuchs et PSG Futur.  

LES ENJEUX
Cette compétition fait partie du Grand Chelem Indoor composé de trois étapes : Honk-Kong, Los Angeles et Paris. Les trois concours étant liés, le cavalier remportant consécutivement les trois étapes se verra empocher un bonus d'un million d’euros. En cas de victoire sur deux étapes consécutives, le bonus s'élève à  500 000 euros, si les deux succès ne sont pas consécutifs, alors la prime s'élève à 250 000 euros.

Ce week-end, tous les yeux seront braqués sur Marco Kutscher. Victorieux de l’étape de Los Angeles, l’Allemand aura à cœur de transformer l’essai. À ne pas perdre de vue également, la coquette dotation 350 000 euros du Grand Prix.


À NE PAS MANQUER
Quarante-sept pilotes sont attendus ce week-end pour les épreuves de niveau 5* des Longines Paris Masters. Parmi eux, il faudra surveiller de très près Marco Kutscher  et Van Gogh, le couple vainqueur à Los Angeles, mais aussi John Whitaker, victorieux à Hong Kong en selle sur Argento, qui en cas de victoire empochera lui aussi un bonus pour avoir remporté deux étapes non-consécutives. Mais la victoire ne sera pas aisée pour les deux pilotes au vue du plateau de cavaliers engagés ce week-end.

Parmi eux, il faut noter la présence de Christian Ahlmann, extrêmement en forme ces dernières semaines puisqu’il a remporté consécutivement deux étapes Coupe du monde, celle de Stuttgart associé à Codex One et celle de Madrid en selle sur Taloubet Z. Ce week-end, l’Allemand pourra compter sur Codex One, Aragon Z et Cornado II.

À suivre également, la performance de Martin Fuchs et PSG Futur. Les compères vainqueurs de l’édition 2014 seront à nouveau présents mais évolueront séparément. Le jeune Suisse pourra compter sur Clooney 51, Coriano Carthago et Uzo van het Hobos Z, quant à PSG Futur, il évoluera cette année sous la selle de Pius Schwizer, dont il a intégré les écuries au mois d’août. Ce dernier sera également associé Zéremonie qui n’a participé à aucun concours depuis la finale de la Coupe des nations de Barcelone, ainsi qu’à Léonard de la Ferme CH qui a rejoint son piquet au début du mois de novembre.

Les Longines Paris Masters seront aussi l’occasion pour certains chevaux de faire leur rentrée sur le haut niveau. Ce sera le cas notamment pour deux des trois partenaires de Laura Kraut, Cédric et Nouvelle. Le premier n’a pris part à aucune compétition depuis le mois juillet, et la deuxième est restée aux écuries depuis la finale de la Coupe des nations de Barcelone. L’Américaine pourra compter aussi sur For Sale 6. Aucun concours depuis le mois de septembre également pour Éric Lamaze et Fine Lady 5. La jument sera soutenue ce week-end par Powerplay qui quant à lui n’a participé à aucune compétition depuis le mois de juin.


LES BLEUS
Ils seront dix à défendre les couleurs françaises ce week-end. Les piliers de l’équipe seront évidemment présents pour cette étape européenne du Grand Chelem Indoor. Patrice Delaveau a misé sur la même équipe que lors du CSI 5*-W de Stuttgart : Lacrimoso 3*HDC, Ornella Mail*HDC et la très prometteuse Léontine Ledimar Z*HDC. Son coéquipier Kevin Staut a choisi de faire le déplacement avec Ayade de Septon*HDC, Elky van het Indihof*HDC et Rêveur de Hurtebise*HDC. Simon Delestre, lui, sera associé à ses fidèles Hermès Ryan des Hayettes et Qlassic Bois Margot, mais aussi à Chesall et Stardust Quinhon. Pénélope Leprevost, quant à elle, a choisi de laisser sa bondissante Flora de Mariposa au repos ce week-end, et sera donc en selle sur Nice Stephanie, Sultane des Ibis et Vagabond de la Pomme. Roger-Yves sera lui aussi de la partie avec Pégase du Murier, Quartz de la Lande et Sangria du Coty, tout comme Julien Épaillard associé à Cristallo A*LM et Safari d’Auge ou encore Jérome Hurel avec Ohm de Pontual, Quartz Rouge et Warrior. Les Tricolores pourront également compter sur la présence de Timothée Anciaume aux commandes d’Olympique Libellule et Kiamon et celle de la championne de France en titre Alexandra Paillot avec Polias de Blondel et Tonio la Goutelle. Sixième du Grand Prix l’an dernier avec Rahotep de Toscane, Philippe Rozier sera de nouveau à Paris ce week-end. Il a choisi d’emmener Quel Chanu et Unpulsion de la Hart pour soutenir son étalon gris.


DANS LE RÉTRO
L’an dernier, Martin Fuchs s’était offert la première marche du podium en selle sur PSG Futur. Le jeune Suisse avait devancé l’Allemand Ludger Beerbaum associé à Zinedine ainsi qu’un autre jeune pilote, le Belge Constant Van Paesschen aux commandes de Citizenguard Toscan de Sainte Hermelle qui a pris la troisième place. La meilleure performance française avait été signée par Philippe Rozier et Rahotep de Toscane en se positionnant à la sixième place.
 

LE GUIDE
Le coup d’envoi des Longines Paris Masters sera donné jeudi 16h45 par une épreuve à 1,45m. Le week-end se conclura par le Grand Prix dimanche à 15h.
 
Le programme complet
La liste des engagés
Les résultats
 

À lire également...

Réagissez