Madrid, capitale du saut d’obstacles

Carlos Lopez victorieux de l'édition 2014 avec Prince de la Mare
Crédit : FEI

Mardi 24 novembre - 14h59 | Marion Mauger

Madrid, capitale du saut d’obstacles

Cinquante cavaliers se sont donné rendez-vous à partir de jeudi au cœur de l’Espagne pour la Madrid Horse Week, théâtre de la sixième étape de la ligue d’Europe de l’Ouest du circuit Coupe du monde. Après un départ en fanfare où ils se sont offert trois des cinq premières étapes, les Français auront à cœur de confirmer leur grande forme. À mi-circuit, les pilotes donneront tout pour grappiller de précieux points en vue de leur qualification pour la finale de Göteborg.   

LES ENJEUX
Sixième étape de la ligue européenne de l’Ouest, Madrid marque également la fin de la première moitié du circuit. Simon Delestre, toujours en tête grâce à ses quarante-neuf points, aura à cœur de continuer sur sa lancée. Pénélope Leprevost, deuxième du classement avec quarante-quatre points grâce à ses superbes victoires à Oslo et Lyon ne sera pas présente ce week-end. Une absence dont profiteront les couples qui ne sont pas encore qualifiés pour la finale de Göteborg. Victorieux le week-end dernier à Stuttgart avec Codex One, Christian Ahlmann s’est propulsé de la quinzième à la troisième place avec trente-sept points. Présent ce week-end avec Colorit et Reavnir, l’Allemand tentera de réitérer sa belle performance. 

À ne pas oublier que seuls les seize meilleurs cavaliers marquent des points pour la finale. À la fin du circuit, il faudra faire partie des dix-huit meilleurs grâce à six résultats.

 
À NE PAS MANQUER
À noter la présence du numéro un mondial Scott Brash avec Hello M’Lady et Hello Annie, mais aussi d’autres couples chevronnés tels qu’Edwina Tops-Alexander, associée à Lintea Tequila et Questina ou encore Steve Guerdat, en selle sur Kavalier, Albfuehren’s Happiness et son olympique Nino des Buissonnets.

Outre les couples bien rodés, certains cavaliers piloteront leur monture pour la première fois sur ce niveau d’épreuve. Ce sera le cas notamment du Colombien Carlos Lopez, qui présentera bien sûr Prince de la Mare, avec lequel il a remporté l’épreuve l’an dernier, mais aussi Cuplandra, novice à ce niveau. Il en sera de même pour le Danois Andreas Shou et Cabanus ou encore de l’Italien Alberto Zorzi et Airline R. D’autres cavaliers, en profiteront pour faire connaissance avec de nouvelles recrues, à l’image de l’Irlandais Dermott Lennon aux rênes de Fleur IV. La jument montée par la Canadienne Rebecca McGoldrick, a rejoint les écuries de l’Irlandais mi-octobre. Parcours de découverte également pour son compatriote Denis Lynch et sa nouvelle recrue Jewel’s Touch, montée jusqu’à présent par le Britannique Felix McCartney. Le couple n’a encore jamais évolué ensemble lors d’une compétition internationale. À suivre également le retour de Vivant et de l’Ukrainien Cassio Rivetti en compétition. Au repos depuis les championnats d’Europe, lors desquels il avait été refusé à la dernière visite vétérinaire, l’étalon de dix-sept ans sera à garder à l’œil.

Enfin, du côté de la délégation à domicile, il faudra évidemment compter sur Sergio Alvarez Moya, associé à Carlo 273 et Red Star d’Argent. Eduardo Alvarez Aznar aura également une belle carte à jouer avec Chatman, mais surtout avec Rokfeller de Pléville*Bois Margot. Chef de file des amazones espagnoles, Pilar Cordon présentera Gribouille du Lys et Goriana van Klapscheut.

 
LES BLEUS
Du côté des Tricolores, la France sera représentée ce week-end par une équipe cent pour cent masculine. Au top du classement du circuit de la ligue d’Europe de l’ouest, grâce notamment à sa victoire à Vérone et sa deuxième place à Olso, Simon Delestre a choisi de laisser Qlassic Bois Margot et Hermès Ryan des Hayettes reprendre des forces. C’est donc avec Chesall qu’il s’élancera ce week-end à Madrid. Son coéquipier, Kevin Staut sera lui aussi de la partie. Il sera associé à Qurack de Falaise et Silvana*HDC. Roger-Yves Bost, vainqueur le week-end dernier du CSI 3* de Vermezzo associé à Sangria du Coty, a choisi de faire le déplacement avec Pégase du Murier et Qoud’Cœur de la Loge. Enfin, Mathieu Billot viendra compléter l’équipe avec Shiva d’Amaury et Vedette Z.

 
DANS LE RÉTRO
L’an dernier, Carlos Lopez avait remporté la mise en selle sur Prince de la Mare. Le Colombien avait devancé Edwina Tops-Alexander aux commandes de Lintea Tequila. À seulement un centième de l’Australienne, Alexandre Fontanelle avait signé la meilleure performance française associé à son fidèle Prime Time des Vagues en montant sur la troisième marche du podium. 

 
LE GUIDE
Les épreuves Coupe du monde débuteront vendredi à 16h et se clôtureront dimanche par le Grand Prix vers 13h.
 
Le programme complet
Les engagés
Les résultats
Le classement de la ligue d’Europe de l’Ouest
 

À lire également...

Réagissez

  • horsematt - le 24/11

    Bosty va a madrid avec Pégase et Quartz, Qoud'coeur n'est pas encore revenu à la compétition :)