’’Nous avons tout mis en oeuvre pour gagner’’, Mathieu Billot

Crédit : Sportfot

Lundi 16 novembre - 13h41 | Charlène Barreteau

’’Nous avons tout mis en oeuvre pour gagner’’, Mathieu Billot

En remportant le Grand Prix Pro Élite du Mans hier, dernière étape du Grand National, Mathieu Billot a offert la victoire globale à son écurie, Tender Capital-You First srl, qu’il a représenté tout au long de la saison aux côtés d’Édouard Mathé. Une victoire en selle sur Shiva d’Amaury qui vient confirmer une belle saison pour le couple. Pour GrandPrix-Replay, le Normand est revenu sur le circuit, sur son cheval et a évoqué ses projets, tout juste auréolé de sa victoire. 

GrandPrix-Replay : Quel est votre sentiment après cette victoire à la fois dans le Grand Prix et sur le circuit du Grand National ?
Mathieu Billot : Ce dimanche a vraiment été une très bonne journée pour moi ! J’ai commencé par une deuxième place le matin dans l’épreuve à 1,25m avec Type Top des Luthiers. L’après-midi, dans le Grand Prix Pro Élite, j’ai réussi à réaliser le sans-faute avec deux de mes chevaux : Shiva d’Amaury et Vedette Z. Saphir des Chayottes, lui, a également effectué un bon parcours. Il ne faut pas oublier qu’il sautait son premier Grand Prix à 1,50m. Pendant la reconnaissance, j’ai trouvé que le parcours n’était pas très gros et plutôt aéré. Au final, le chef de piste a vraiment fait du bon travail : le parcours s’est révélé plutôt délicat et seuls les meilleurs chevaux s’en sont sortis.
Quant à cette victoire sur le circuit, je crois que l’on peut dire qu’avec Édouard, nous avons tout mis en œuvre pour gagner, et nous avons réussi ! Toute l’année, nous avons couru pas mal d’étapes et nous sommes venus ici avec plusieurs chevaux pour maximiser nos chance. Gagner ce circuit, c’est vraiment fabuleux !
 
GPR : Reprendrez-vous part au circuit l’an prochain ?
(Édouard Mathé : L’année prochaine, nous faisons la même équipe, mais en échangeant les chevaux !)
M. B. : Oui, c’est prévu. Je participerai à nouveau au Grand National.
 
GPR : Voilà qui vient clore une très belle saison avec Shiva d’Amaury. Il semble vraiment aller dans le bon sens ?
M. B. : Shiva a été acheté lorsqu’il avait cinq ans. À ce moment, il était plutôt moyen et ne s’est vraiment révélé qu’à l’âge de sept ans. Jusque-là, nous le protégions beaucoup. Et puis, cette année, il a fait une superbe saison durant laquelle il a montré qu’il était un super cheval. Nous avons ainsi pu prendre part au CSIO 5* de Rotterdam, au CSIO de Mannheim et, plus récemment, au CSI 5*-W d’Helsinki, où Shiva est revenu très en forme de ses quelques semaines de vacances.
 
GPR : Quelles sont ses qualités et ses défauts ?
M. B. : Shiva est un cheval très rapide et il a beaucoup de force. C’est un cheval qui a vraiment de très gros moyens. Pour ce qui est de ses défauts, on peut lui reprocher sa technique des antérieurs,  qui est assez spéciale, très typiques des produits de For Pleasure. Mais il  est très respectueux et compétitif.
 
GPR : Quels sont vos plans pour la fin de la saison ?
M. B. : Je n’ai pas encore totalement décidé mais Shiva ira sauter le CSI 5*-W de Madrid, fin novembre. Ensuite, nous verrons. 

À lire également...

Réagissez