Paris renoue avec les finales de Coupes du monde

Des couples de légendes ont foulé la piste de Bercy, comme Otto Becker et Cento, en 2002.
Crédit : Scoopdyga

Mercredi 11 novembre - 09h31 | Johanna Zilberstein (avec communiqué)

Paris renoue avec les finales de Coupes du monde

Les finales des Coupes du monde de dressage et de saut d’obstacles de 2018 auront lieu à Paris. Bien que Bercy ait accueilli pendant plusieurs années les étapes des circuits, ce sera la première fois que la capitale tricolore accueillera les deux finales en même temps.

La décision a été annoncée ce matin. Alors que le Bureau de la Fédération équestre internationale tient en ce moment même son Assemblée générale à San Juan, à Porto Rico, il a décidé d’attribuer les finales des Coupes du monde de dressage et de saut d’obstacles à Paris. La capitale française, dont la candidature a été annoncée au début du mois d’octobre, était en compétition avec Göteborg, hôte des finales des éditions 2015/2016 du circuit, et Las Vegas, qui avait accueilli les deux compétitions en avril dernier et à de nombreuses reprises par le passé.

’’Nous sommes heureux que les finales de ces deux Coupes du monde se tiennent au cœur de la frémissante capitale française’’, s’est réjouie Sabrina Zeender-Ibáñez, secrétaire générale de la FEI. ’’Ce sera la première fois que les deux finales se tiendront en même temps à Paris, puisqu’elles s’y sont tenues séparément, en 1987 pour le saut d’obstacles et en 1991 pour le dressage. Le moment est venu de retourner dans cette magnifique ville au rayonnement international. L’année dernière, la France a accueilli les énormes Jeux équestres mondiaux et nous sommes confiants que GL Events, qui a organisé les deux finales à Lyon en 2014, vont pousser les finales des Coupes du monde de dressage et d’obstacles à un nouveau niveau d’excellence.’’

’’Tout ce qu'il faut pour accueillir deux belles finales’’, Sylvie Robert

’’Tout ce qu'il faut pour accueillir deux belles finales’’, Sylvie Robert - Paris renoue avec les finales de Coupes du monde

Le dressage a également été à l'honneur à Bercy, comme lors du CDI-W où se sont notamment produits les Français Hubert Perring et Diabolo St Maurice.
Crédit : Scoopdyga

Car c’est en effet l’équipe de Sylvie Robert, directrice des événements équestres chez GL Events, qui organise entre autres les CSI 5*-W et CDI-W d’Equita’Lyon, qui va mettre sur pied ces finales au caractère plutôt exceptionnel puisque l’AccorHotels Arena – anciennement Palais omnisport de Paris-Bercy – n’a pas accueilli de compétition équestre depuis la dernière édition du mythique Jumping de Bercy, en 2006. ’’Cette candidature a profité de l’expérience acquise depuis plus de vingt ans par le département équestre du groupe GL Events lors du salon Equita’Lyon, des étapes lyonnaises des Coupes du monde de saut d’obstacles et de dressage et des Finales des Coupes du monde de saut d’obstacles et de dressage organisées en 2014 à Lyon’’, explique Sylvie Robert. ’’Le site de Bercy est vraiment fantastique, il y a tout ce qu’il faut pour accueillir deux belles finales de Coupes du monde.’’

Ces deux compétitions se tiendront du 10 au 15 avril 2018, soit vingt-sept ans après la dernière finale, celle de la Coupe du monde de dressage, qui s’est tenue à Paris. ’’Je garde des souvenirs extraordinaires de ces événements, que je serai fière de donner à vivre à une nouvelle génération de sportifs et de supporters. Avec l’Euro 2016 et la candidature pour les Jeux olympiques de 2024, un élan sportif incroyable souffle actuellement sur Paris’’, s’enthousiasme Sylvie Robert. ’’Nous sommes fiers d’accompagner cette dynamique en y associant les sports équestres à leur meilleur niveau. Paris est intimement liée aux Coupes du monde de saut d’obstacles et de dressage, et nous sommes heureux de contribuer à ce retour, comme nous avons pu le faire en 2010 avec le retour des chevaux sous la verrière du Grand Palais à la demande de la Maison Hermès.’’

À lire également...

Réagissez