Cadeau du Roi, un présent de la providence

Crédit : Scoopdyga

Lundi 09 novembre - 14h02

Cadeau du Roi, un présent de la providence

Septième du presitigieux CCI 4* de Burghley à la fin de l'été sous la selle de Cédric Lyard , avec qui il avait aussi pris part aux Jeux équestres mondiaux de Normandie, Cadeau du Roi, Pur-sang issu des meilleures lignées d'obstacle, n'était pourtant pas destiné à une carrière dans le concours complet. Portrait d'un champion aussi attachant que performant.

Cadeau du Roi a vu le jour le 27 mai 2002 en Normandie, non pas dans l'un des célèbres haras de chevaux de course du pays d'Auge, mais à Douvres-la-Delivrande, entre Caen et la mer, chez Stéphanie Lehodey, une jeune agricultrice. Comme souvent, l'histoire de ce cheval est étroitement liée à celle de sa naisseuse. En effet, Cadeau est le petit-fils de Cadmore, une fille Pur-sang de Cadoudal que Stéphanie a récupéré, un peu par hasard, quand elle était encore adolescente. "N'ayant plus les moyens de payer la benne d'avoine que mon père lui avait livrée, le propriétaire d'un haras nous avait proposé de choisir une jument en échange. Ce jour-là, j'étais avec mon père. Nous avons choisi Cadmore, une belle noire, sans rien savoir de ses origines prestigieuses. Plus tard, quand nous avons obtenu une saillie gratuite, comme nous ne connaissions rien à l'élevage, nous avons choisi Rahotep, l'étalon le plus cher !", se souvient-elle, en toute modestie. C'est ainsi qu'est née Cadora la Baronnie, la mère de Cadeau...

Retrouvez la suite de ce portrait richement illustré dans le numéro de novembre de Grand Prix Magazine.

Abonnez-vous à Grand Prix Magazine ici
Ou achetez-le ici

À lire également...

Réagissez

  • arabebarbe - le 09/11

    Une belle (et chaotique, quand on lit l'article de GP !) histoire.