Niels Bruynseels, un cas de victoire à Liège

Niels Bruynseels et Cas de Liberté
Crédit : Tiffany Van Halle

Lundi 09 novembre - 09h26 | Mathilde Wavrant

Niels Bruynseels, un cas de victoire à Liège

Dernier acte de ce Jumping de Liège, le Grand Prix 1m60 voit s’imposer à domicile le Belge Niels Bruynseels sur sa jument Cas de Liberté. Le Britannique John Whitaker complète le podium suivi par un autre cavalier belge, Jérôme Guéry.

Les jours se suivent mais ne se ressemblent pas. Pas facile de trouver la combinaison gagnante dans ce technique et délicat Grand Prix de Liège. Au final, seuls huit cavaliers pour prétendre à la consécration. Parmi eux, quatre Belges, un Britannique, un Turc, un Suisse et un Egyptien.

Parti en ouvreur au barrage, Rik Hemeryck,  en selle sur Carlitto Van’t Zorgvliet, fait 4 points en 34’78 secondes, imité par le Turque Derin Demirsoy avec Harry K. Hemeryck se montrait néanmoins très satisfait de l'évolution de Carlitto : « Au début, j’ai eu un tout petit peu de mal avec lui durant 4-5 mois. Aujourd’hui cela va mieux. Nous sommes sixièmes dans le Longines Masters de Los Angeles, quatrièmes aujourd’hui. Il est actuellement mon cheval de tête. Mon rêve serait pour l’heure d’obtenir une sélection pour l’étape Coupe du Monde de Malines »

Fidèle depuis de nombreuses années au concours Liègeois, et déjà second du Grand Prix lors de l’édition 2014, John Whitaker est un sérieux prétendant pour monter sur le podium. Il réalise le premier double sans-faute avec son fidèle Argento, incroyable de maîtrise et de sérénité. Temps de référence : 35’11 secondes.

C’était sans compter sur la cavalerie belge dignement représentée dans ce barrage pour tenter de détrôner Sir Whitaker. Jérôme Guéry aux rênes de Papillon Z avait également à cœur de briller. Il signe son tour sans-faute mais pas n’est pas suffisamment rapide. « Une petite faute de cavalier après avoir perdu son étrier », qui le relèguera à la troisième place. Une faute au compteur pour Paul Estermann et Castelfield Eclipse, Pieter Devos avec Dream of India Greenfield ainsi que pour Karim Elzoghby et Amelia.

Vainqueur cet été dans le CSI 3* de Kappelen, Niels Bruynseels confirme sa belle progression en inscrivant à nouveau un double clear round en 34’42 secondes. Il signe là une de ses plus belles performances : « Je suis très content. Ma jument a sauté sans-faute. C’est fantastique ! »

Journée sans pour les Bleus

Après la magnifique victoire obtenue la veille par Patrice Delaveau et Ornella Mail*HDC dans le petit Grand Prix ainsi que les nombreux accessits des vestes bleues durant le week-end, celles-ci n’ont pas brillé aujourd’hui.

Cédric Angot en selle sur Rubis de Preuilly écope de quatre points de pénalité tandis qu’Anne-Sophie Hemeryck-Godart se voit contrainte d’abandonner avec Vidretta M de Bellignies.

De même pour Patrice Delaveau qui essuie un refus de Carinjo* HDC dans le triple. Kevin Staut est quant à lui éliminé après avoir chuté de For Joy Van’t Zorgvliet*HDC.

Résultats complets, CLIQUER ICI

À lire également...

Réagissez