Charleston fait l’unanimité à la Körung

Charleston (Casacadello I) est le champion de la Körung du Holstein 2015.
Crédit : Janne Bugtrup

Lundi 02 novembre - 17h28 | Helga Schnehagen

Charleston fait l’unanimité à la Körung

L’approbation du Stud-book Holstein, Körung en allemand, s’est tenue ce week-end à Neümunster. Elle a sacré Charleston, un petit-fils de Cantus par la mère. Et ce n’est surement pas un hasard si le gris vient de l’endroit où l’on a élevé Casall, son grand-père, et Cascadello I, son père.

Le champion de la Körung du Holstein 2015 s’appelle Charleston. Le fils de Cascadello I  (Casall x Clearway) est né chez Heiko Buettner et a été élevé chez les copropriétaires Hennings et Hennings & Dieter Mehrens, basés à Bendorf et Sievershütten. Une société d’éleveurs au succès qui ne se dément pas puisqu’elle a déjà élevé Casall et  Cascadello I, vice-champion de la Körung en 2011, alors qu’il était âgé de deux ans.
Cascadello I, devenu aujourd’hui un étalon à succès, est né pour briller à la Körung. Car le fils de Casall, âgé de six ans maintenant, a déjà marqué l’histoire des étalons Holstein lorsqu’il avait deux ans, alors qu’il s’est adjugé aux enchères pour la somme de 600.000 euros, devenant du même coup le Top price de cette vente. Élevé chez Hennings et acheté par le professeur Bernd Heicke du haras Fohlenhof à Hassloch, Cascadello I fait la monte chez Dirk Ahlmann, à Reher.
Cette année, Cascadello I présentait sa première génération d’étalons. Sur les cinq présentés, trois ont été approuvés : Charleston, évidemment, mais aussi Campodello (Cascadello I x Diarado) ainsi que Cantesini (Cascadello I x Cassini I). Ce dernier a non seulement été approuvé mais aussi primé.
Une fois de plus, Casall a été énormément représenté lors de la Körung. Sept de ses fils et dix de ses petits-fils figuraient ainsi au catalogue, soit presque un tiers des soixante et un étalons présentés, sur lesquels vingt ont été approuvés. Parmi eux, six ont Casall comme père ou comme grand-père, à l’instar de Central Park (Casall x Contender), vice-champion.
 
Les fils et petit-fils de Casall étaient également Top Prices lors de la vente aux enchères qui se tient en même temps que l’approbation. Charleston a ainsi été adjugé pour 300.000 euros, vendu au Professeur Bernd Heicke, déjà propriétaire de son père. Le vice-champion, Central Park, est quant à lui parti pour la somme de 100.000 euros, adjugé à Maas J. Hell, de Klein Offenseth, en Allemagne.
Au total, douze étalons approuvés ont été vendus pour la somme total de 990.000 euros. La moitié descendante de Casall a également connu beaucoup de succès puisque les six fils et petit-fils de l’étalon ont été vendus pour la somme totale de 618.000 euros.

Satisfait, le docteur Paul Hubert, vice-président de la WBFSH a livré son analyse : ’’Nous avons vu cette année beaucoup d’étalons modernes qui sautaient exceptionnellement bien’’, s’est-il félicité. ’’Ceci confirme la première place du Holstein dans le classement de la WBFSH pour la saison dernière.’’

À lire également...

Réagissez